Marine Fauthoux | FFBB

Marine Fauthoux

Message d'erreur

Warning : array_flip(): Can only flip STRING and INTEGER values! dans EntityCacheControllerHelper::entityCacheLoad() (ligne 73 dans /var/home/ffbb/public_html/sites/all/modules/contrib/entitycache/includes/entitycache.entitycachecontrollerhelper.inc).
Les Mots Bleus
Marine Fauthoux, entraîneur comme son papa ?
La meneuse des Bleues, Marine Fauthoux, a grandi dans les pas de son père Frédéric, international à 47 reprises. Si son papa s'est orienté vers le coaching à l'issue de sa carrière, la fille...
Fauthoux et Rupert draftées en WNBA
Organisée virtuellement en raison de la situation sanitaire, la draft WNBA se déroulait cette nuit. Et pour la première fois de l'histoire, deux joueuses françaises ont é...
Fauthoux MVP de la J10
La jeune meneuse de Tarbes (18 ans) s'est particulièrement illustrée samedi dernier face à Charnay. En l'absence de Tima Pouye, l'internationale tricolore a par...
Marine Fauthoux, un premier Euro à 18 ans
Elles sont le futur des Bleues, faites la connaissance des rookies de l'Equipe de France. Aujourd'hui découvrez la jeune meneuse des Bleues, Marine Fauthoux, qui participe à sa première compétition officielle avec l'Equipe de France féminine à l'Euro 2019, à 18 ans seul...
Le chanson des rookies
Comme à chaque début de campagne, les rookies nouvellement appelées en Equipe de France ont passé la traditionnelle étape de la chanson devant le Groupe France.
Tarbes en danger
Finaliste la saison dernière, le TGB n'est pas encore assuré de participer...
Marine Fauthoux à Tarbes
Rupert et Fauthoux, partenaires d'entraînement

Marine Fauthoux, entraîneur comme son papa ?

Corps: 

Les Bleues, autrement. À quelques semaines de l'EuroBasket Women 2021, dont le 1er tour se déroulera à Strasbourg du 17 au 23 juin prochain, découvrez une série de portraits des joueuses de l'Equipe de France féminine.
 

Surtitre: 
Les Mots Bleus
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 6. Mai 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La meneuse des Bleues, Marine Fauthoux, a grandi dans les pas de son père Frédéric, international à 47 reprises. Si son papa s'est orienté vers le coaching à l'issue de sa carrière, la fille ne semble pas pour le moment intéressée par le métier d'entraîneur. Portrait de la joueuse tricolore et images d'enfance à découvrir sans plus attendre.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/g1ixDVGRep4" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Fauthoux et Rupert draftées en WNBA

Corps: 

Elles ont joué ensemble à Pau quand elles avaient 6 ans, elles ont intégré le Pôle France ensemble avec un an d'avance, gagner l'or à l'Euro U16 et l'argent à la Coupe du Monde U17 ensemble, et intégré et remporté leur première médaille avec les A à l'Euro 2019, ensemble. Et cette nuit, encore ensemble, elles ont été draftées en WNBA.

Le lien qui lie le destin de Marine Fauthoux et Iliana Rupert s'est encore renforcé (s'il pouvait l'être encore...). Cette nuit dans les locaux de Comsport à Paris, l'agence qui les représente, elles ont vécu en direct la draft WNBA organisée virtuellement en raison de la situation sanitaire. Attendue au 1er tour, Iliana Rupert a été draftée à la 12ème place par Las Vegas. Un joli clin d'oeil pour l'intérieure du Bourges Basket, qui honore autant qu'elle le peut le nombre '12', numéro de maillot de son papa (international tricolore) disparu tragiquement en 2013 en raison d'un problème cardiaque. En compagnie de sa mère et de son frère Rayan, actuel pensionnaire du Pôle France, Rupert réalise un de ses rêves d'enfant.

Elle était moins attendue mais a aussi trouvé un strapontin dans les rangs de la draft WNBA 2021. La meneuse de LDLC ASVEL Féminin, Marine Fauthoux, a été sélectionnée en 29ème position (3ème tour) par la prestigieuse franchise du New York Liberty. Une équipe où évolue sa coéquipière lyonnaise et en bleu, Marine Johannes.

Les Françaises draftées en WNBA :

Année Joueuse Tour Position Equipe
1997 Isabelle Fijalkowski 1er 2ème Cleveland Rockers
2002 Lucienne Berthieu 2ème 19ème Seattle Storm
2007 Sandrine Gruda 1er 13ème Connecticut Sun
2012 (choix invalidé) Isabelle Yacoubou 3ème 32ème Atlanta Dream
2013 Diandra Tchatchouang 2ème 20ème San Antonio Silver Stars
2014 Bria Hartley 1er 7ème Seattle Storm
2017 Lisa Berkani 2ème 24ème Minnesota Lynx
2018 Gabby Williams 1er 4ème Chicago Sky
2021 Iliana Rupert 1er 12ème Las Vegas Aces
2021 Marine Fauthoux 3ème 29ème New York Liberty

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 16. Avril 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Organisée virtuellement en raison de la situation sanitaire, la draft WNBA se déroulait cette nuit. Et pour la première fois de l'histoire, deux joueuses françaises ont été sélectionnées la même année : Marine Fauthoux par New York (29ème position) et Iliana Rupert par Las Vegas (12ème position).
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr"> draftées en <a href="https://twitter.com/WNBA?ref_src=twsrc%5Etfw">@WNBA</a><br> 12ème position pour <a href="https://twitter.com/Iliana_rups?ref_src=twsrc%5Etfw">@Iliana_rups</a> choisie par <a href="https://twitter.com/LVAces?ref_src=twsrc%5Etfw">@LVAces</a> <br> 29ème position pour <a href="https://twitter.com/fauthoux_marine?ref_src=twsrc%5Etfw">@fauthoux_marine</a> choisie par <a href="https://twitter.com/nyliberty?ref_src=twsrc%5Etfw">@nyliberty</a><br>Congrats ! <a href="https://twitter.com/hashtag/EDFBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EDFBasket</a> <a href="https://t.co/GoHA7FaAjl">pic.twitter.com/GoHA7FaAjl</a></p>&mdash; Equipes de France de Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1382940556213555200?ref_src=twsrc%5Etfw">April 16, 2021</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Pour Newsletter: 

Fauthoux MVP de la J10

Corps: 

#3 - Gabby Williams (Lattes Montpellier) et Taylor Wurtz (Landerneau)
En complément de Stephanie Mavunga (15pts, 20rbds), Gabby Williams s'est montrée à son aise face à la défense de Basket Landes. Déjà auteure de 29 points avant la trêve contre les Flammes, l'Américaine a brillé de loin (6/9 à 3-pts). Sa compatriote de Landerneau Taylor Wurtz a fait encore mieux avec un coquet 7/9 contre Charleville-Mézières. Une perf qui permet à la formation bretonne d'équilibrer son bilan après 10 journées.
G. Williams : 29pts (9/18 aux tirs), 5rbds et 1int en 28' - Evaluation : 24
Victoire 81-58 contre Basket Landes
T. Wurtz : 24pts (7/14 aux tirs), 6rbds et 1 passe en 31' - Evaluation : 24
Victoire 90-77 contre Charleville-Mézières

#2 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Meilleure joueuse du NRB depuis le début de la saison, Jacinta Monroe a encore porté les Déferlantes sur ses épaules. Djaldi-Tabdi (12pts, 10rbds), Delaere (16pts) et Aydin (15pts) ont su prendre le relai quand il le fallait mais l'apport du banc (0 point) a plombé Nantes Rezé.
27pts (9/17 aux tirs), 8rbds, 2 passes et 3int en 37' - Evaluation : 32
Défaite 72-86 contre Bourges

#1 - Marine Fauthoux (Tarbes)
Mené près de 36 minutes par les Pinkies, un 11-0 à l'entame du money time a complètement inversé la tendance en faveur des Bigourdanes. Solide durant toute la rencontre, et notamment sur la ligne de vérité (9/9), Marine Fauthoux a appporté sa pierre à l'édifice durant ces deux minutes de feu.
24pts (6/14 aux tirs), 10rbds, 4 passes et 2int en 37' - Evaluation : 28
Victoire 80-72 contre Charnay

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Mercredi, 8. Janvier 2020
Vignette: 
Chapeau: 
La jeune meneuse de Tarbes (18 ans) s'est particulièrement illustrée samedi dernier face à Charnay. En l'absence de Tima Pouye, l'internationale tricolore a parfaitement pris le relai de sa coéquipière en attaque et permis au TGB de vaincre le promu bourguignon.

Marine Fauthoux, un premier Euro à 18 ans

Corps: 

 

Surtitre: 
Rookie Time
Auteur: 
À Riga, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 28. Juin 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Elles sont le futur des Bleues, faites la connaissance des rookies de l'Equipe de France. Aujourd'hui découvrez la jeune meneuse des Bleues, Marine Fauthoux, qui participe à sa première compétition officielle avec l'Equipe de France féminine à l'Euro 2019, à 18 ans seulement.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)

Le chanson des rookies

Corps: 

Pour cette campagne 2019, un quatuor composé d'Iliana Rupert, Marine Fauthoux, Ornella Bankole et Magali Mendy a enflammé la scène de la préparation des Bleues à Anglet.

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Anglet, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 31. Mai 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Comme à chaque début de campagne, les rookies nouvellement appelées en Equipe de France ont passé la traditionnelle étape de la chanson devant le Groupe France.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/bg41Aywe1xQ" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

Tarbes en danger

Corps: 

Les Vendéennes (7è, 8-10) recevront leurs voisines nantaises pour le derby des Pays de la Loire. Larges vainqueurs du match aller, les coéquipières de Caroline Heriaud auront à coeur de conserver la suprémacie régionale. Une semaine après son exploit à Lyon, Landerneau accueillera un autre gros morceau : Charleville-Mézières. Éliminées en quarts de finale de l'Eurocoupe, les Flammes tenteront de garder leur bonne dynamique en championnat et décrocher un dixième succès de rang.
Saint-Amand (10è, 6-12) a encore une chance d'éviter les playdowns et pour y arriver, les Green Girls devront réaliser un gros coup à domicile contre Lattes Montpellier. Fortes de leur qualification en demi-finale de l'Eurocoupe mercredi, les Gazelles seront sur leurs gardes dans le Nord.

Dimanche, deux matches sont prévus dont un duel des extrêmes entre Mondeville (12è, 2-16) et Lyon (1er, 15-3). Le leader, battu par Landerneau lors de la journée précédente, devra se méfier d'une formation normande qui retrouve des couleurs depuis quelques matches. Enfin, le choc du week end opposera Basket Landes à Bourges. A la lutte avec l'ESBVA-LM pour la cinquième place, les partenaires de Céline Dumerc feraient une bonne opération en cas de victoire.

Ligue Féminine - Journée 19

Samedi 16 mars - 20h en direct sur LFB TV
Saint-Amand - Lattes Montpellier
Villeneuve d'Ascq - Tarbes
Roche Vendée - Nantes Rezé
Landerneau - Charleville-Mézières

Dimanche 17 mars
Mondeville - Lyon / 15h30 - LFB TV
Basket Landes - Bourges / 17h - France 3 NoA

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 19
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 15. Mars 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Finaliste la saison dernière, le TGB n'est pas encore assuré de participer aux playoffs. Classées neuvièmes à trois journées de la fin de la saison régulière, les Bigourdanes se rendent à Villeneuve d'Ascq samedi avec l'ambition de retrouver le top 8. Elles garderont un oeil sur les performances de leurs concurrents directs, Roche Vendée et Landerneau.

Marine Fauthoux à Tarbes

Corps: 

Après étude, la Direction Technique National (DTN) de la Fédération Française de BasketBall a donné son accord à l’engagement suivant :

- Marine Fauthoux, née le 23 janvier 2001 (1,76m), du club de l’Elan Béarnais Pau Nord-Est (Pyrénées-Atlantiques), rejoindra le Tarbes Gespe Bigorre (Hautes-Pyrénées) en Ligue Féminine la saison prochaine.

Les statistiques de Marine Fauthoux avec le CFBB cette saison en LF2 (au 04/04/2018) :
9,6 points et 2,9 passes décisives en 26 minutes de jeu en moyenne

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Sorties CFBB
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 4. Avril 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Plusieurs projets ont été proposés Marine Fauthoux, joueuse du Centre Fédéral de BasketBall (CFBB - INSEP).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Rupert et Fauthoux, partenaires d'entraînement

Corps: 

Iliana Rupert et Marine Fauthoux avec les grandes. Les deux jeunes joueuses nées en 2001, championnes d'Europe cet été avec l'Equipe de France U16 féminine lors de l'Euro qui était organisé à Bourges, participent aux entraînements des Bleues en tant que sparring partner, durant le stage des Bleues à l'INSEP qui se termine ce mercredi. Une situation qu'avait déjà connue une certaine Alexia Chartereau en 2016. Alors qu'elle était dans sa dernière année au CFBB, l'intérieure tricolore, qui a depuis rejoint le Groupe France, avait elle aussi disputé des entraînements en tant que sparring partner lors du stage des Bleues à l'INSEP en février 2016.

La présence aux entraînements de ces deux joueuses à fort potentiel confirme ainsi la volonté de la Fédération Française de BasketBall, d'Alain Contensoux (Directeur Technique National), de Jacques Commères (Directeur de la Performance et des Equipes de France), ainsi que de Valérie Garnier et du staff tricolore de continuer à préparer l'avenir avec en ligne de mire les Jeux Olympiques de Paris en 2024.

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 5. Février 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Les deux jeunes joueuses du Centre Fédéral, Iliana Rupert et Marine Fauthoux, participent aux entraînements de l'Equipe de France féminine actuellement en stage de préparation à l'INSEP (Paris) dans le cadre des qualifications à l'Euro 2019.
crédit: 
(Crédit : Bosi/FFBB)
S'abonner à RSS - Marine Fauthoux