Sud | FFBB

Sud

Message d'erreur

Warning : array_flip(): Can only flip STRING and INTEGER values! dans EntityCacheControllerHelper::entityCacheLoad() (ligne 73 dans /var/home/ffbb/public_html/sites/all/modules/contrib/entitycache/includes/entitycache.entitycachecontrollerhelper.inc).
Équipe de France masculine 3x3
En attendant d'être capé
Appelé pour la première fois en Équipe de France 3x3 lors du stage de novembre à l'INSEP, Sébastien Cape, le meneur de jeu lorientais, ne pensait pas un jour se retrouver à cette place. Présent s...

En attendant d'être capé

Corps: 

Meneur référence depuis 3 ans en NM1 avec Bordeaux puis Lorient, Sébastien Cape (27 ans, 1m85), formé à Pau, débute sa carrière en NM2 avec Tarbes Lourdes. Il passe ensuite par Caen, où il vit une montée en Pro B puis s'engage à Bordeaux où il y restera 2 ans, en NM1, pour obtenir plus de temps de jeu. Aujourd'hui bien installé à Lorient, toujours en NM1, le dacquois réalise une saison de très haut-niveau (17 pts, 4,3 rbds et 7 pds de moyenne en 6 matches) et a été appelé pour rejoindre l'Équipe de France 3x3 à l'INSEP en novembre, une première pour lui : "C’est un honneur d’être à ce stage, de porter de la dotation France, de jouer avec les meilleurs joueurs français, c’est énorme pour moi ! Je n’ai pas été à l’INSEP donc même de pouvoir y rester une semaine comme ça, c’est génial ! Ce sont des choses que je ne pensais pas spécialement vivre dans ma carrière !"

Rookie en Équipe de France, le MVP de NM1 du mois d'octobre n'est pas pour le moins esseulé : "Je retrouve pas mal de mecs que je connais de mes clubs précédents ou parce qu’on vient du même endroit. Franck Seguela par exemple, je le connais depuis tout petit parce qu’on vient des Landes tous les deux. Je connais bien Thomas Cornely et Alex Vialaret parce que j’ai joué avec eux, Léo Cavalière on était au centre de formation ensemble. Ca fait plaisir !". Des joueurs qu'il a pu également croiser lors de tournois 3x3 depuis 2017, date à laquelle il a goûté pour la première fois au 3x3 : "C’était à l’Urban PB, avec les frères Seguela et Tanguy Monfort, un joueur du centre de formation de Pau avec qui je suis très ami encore. C’était un tournoi relevé mais on avait gagné, c’était une super expérience ! En féminin, il y avait les Équipes de France donc ça m’a permis de voir le très haut-niveau féminin d'entrée. Chez les masculins, il n’y avait pas les Équipes de France mais il y avait des joueurs expérimentés comme Alex Vialaret et Kevin Harley, qui participent à la Superleague 3x3 depuis plusieurs années." Alex Vialaret, au côté de qui il évoluera en 2018 au JSA Bordeaux et qui l'attirera un peu plus dans le 3x3 : "Il m’a proposé de jouer avec Ballistik pour dépanner en 2019, puis un joueur s’est blessé et je me suis retrouvé à faire tous les tournois avec eux. On peut dire que ça s’est très bien passé puisqu'on a fini premier sur pas mal d’Opens Plus.", une expérience réussie donc mais l'objectif est plus haut : "Malheureusement je n’ai pas encore eu la chance de participer à l’Open de France, parce que Ballistik a un noyau dur de 4 joueurs avec qui ils ont lancé le projet et je comprends très bien que ce soit avec ces gars qu’ils souhaitent se présenter à la finale de la Superleague 3x3, mais j’espère un jour pouvoir y participer. Ce ne sera peut-être pas avec Ballistik mais une autre équipe." On pourait donc retrouver Sébastien Cape sur le circuit Superleague 3x3 2021, toujours présenté par GRDF, mais avec une nouvelle team : "De mon côté j’ai un de mes très bons amis d’enfance qui s'investit beaucoup dans le 3x3 et qui veut monter son équipe à Pau. Il m’a demandé de jouer pour l’équipe qu’il est en train de créer avec des joueurs palois et des joueurs du Sud-Ouest. C’est pas officiel aujourd’hui, mais ça se dessine bien."

Sébastien Cape fait aujourd'hui partie des meilleurs joueurs de 3x3 en France, et le réservoir grandit de jour en jour. La détection se faisant de plus en plus tôt, des joueurs n'ayant pas 18 ans sont déjà formés et expérimentés sur le 3x3 alors qu'ils ne sont même pas majeurs. Forcément ça réveille le côté compétiteur de tout le monde : "C’est très physique. Même les jeunes sont hyper physiques et très intenses. Les U18 qui sont présents jouent les yeux dans les yeux avec tout le monde et c’est super intéressant parce que quand tu fais des tournois, il n’y a aucun match facile. Tu ne peux pas te dire ce match là je vais m’échauffer, pour me concentrer, non, tu joues à fond et t’es forcément concentré. Il y a des gars qui sont un peu nouveau comme moi dans la discipline et on essaie de s’adapter parce qu’on ne veut surtout pas faire baisser le niveau du stage donc on se donne à fond. C’est vraiment d’un grand niveau et pour des athlètes de haut-niveau c’est très challengeant". Ce côté physique et intense n'a pas fait trembler le joueur du CEP qui s'entraîne dur depuis plusieurs saisons, notamment avec un spécialiste : "Je me sens bien physiquement, ça fait 2, 3 ans maintenant que j’ai commencé un gros travail avec un préparateur physique et je trouve que ça porte ses fruits. Je me sens en forme avant de commencer la saison et même en la finissant, je suis toujours en forme ! Je suis vraiment content de ce côté-là. Au stage, c’est un physique encore différent donc faut s’adapter mais je me sens très bien aussi."

Une première convocation réussie pour Sébastien, qui garde néanmoins la tête sur les épaules : "En tant que sportif de haut-niveau j’ai toujours des objectifs personnels élevés, je me suis toujours fixé des objectifs. Après je sais que c’est la première fois que je suis appelé, il y a d’autres gars en avance parce qu’ils sont en place depuis des années et ont une énorme connaissance sur le jeu 3x3. Mon premier objectif ici c’était de me faire connaître par les sélectionneurs pour montrer ce que je valais sur le terrain." Objectif rempli donc pour le joueur formé dans le Sud Ouest qui va pouvoir reprendre sa saison 5x5, on l'espère, sur le même ton qu'il l'a commencé. Peut-être même avec un petit quelque chose en plus ? "En 3x3 tu ne peux pas te cacher, si tu le fais c’est du 2 contre 2. Parfois en 5x5, il y a des systèmes où tu restes dans le corner, tu attends. Au 3x3, ça n’existe pas ! Le 3x3 m’apporte énormément dans la prise de responsabilités et la défense. Quand tu reviens au 5x5 par la suite, tu as l’impression que c’est plus « simple »."

Un joueur qui ne fait que commencer son aventure dans le 3x3 et en Équipe de France, et qui particpera à la Superleague 3x3 cet été en attendant pourquoi pas, d'être capé un jour.

Catégorie: 
Surtitre: 
Équipe de France masculine 3x3
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 8. Décembre 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Appelé pour la première fois en Équipe de France 3x3 lors du stage de novembre à l'INSEP, Sébastien Cape, le meneur de jeu lorientais, ne pensait pas un jour se retrouver à cette place. Présent sur la scène nationale 3x3 depuis 2017, ses objectifs grandissent au fur et à mesure qu'il gravit les échelons.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Pour Newsletter: 
S'abonner à RSS - Sud