Tarbes | Page 4 | FFBB

Tarbes

Message d'erreur

Warning : array_flip(): Can only flip STRING and INTEGER values! dans EntityCacheControllerHelper::entityCacheLoad() (ligne 73 dans /var/home/ffbb/public_html/sites/all/modules/contrib/entitycache/includes/entitycache.entitycachecontrollerhelper.inc).
Sorties Pôle France
Oumou Diarisso signe à Tarbes
Plusieurs projets ont été proposés à Oumou Diarisso, joueuse du Pôle France Basketball Yvan Mainini (PFBB - INSEP).
"Dans la continuité de la saison dernière"
Deuxième joueuse à l'évaluation de Tarbes cette saison (14.8), Ana Tadic semble avoir franchi un palier. Des performances qui ont attiré l'oeil de Valérie Garnier pu...
"Je me suis dit qu'il était temps"
Après Paoline Salagnac et Laetitia Kamba, une nouvelle figure du championnat LFB officialise sa retraite sportive : Fatimatou Sacko. Triple championne de France LFB avec Tarbe...
L'ascenseur tarbais
Découvrez les petites histoires qui font la grande histoire de la Ligue Féminine de Basket depuis 1998. Le 18 février 2009 à Colomiers, la malice du coach de Tarbes François Gomez avait décontenancé arbitres, adversaires et spectateurs. Récit d'une soirée entrée dans l'Histoire e...
"Nous étions comme dans une famille"
Découverte à Tarbes en 2003, Ana Lelas a joué pendant neuf saisons en Ligué Féminine et porté les maillots du TGB, Aix-en-Provence, Mourenx, Bourges et Lattes Montpellier (216 matches joués). Après un...
"J'ai très peu retouché un ballon"
Passée par le Centre Fédéral, Claire Tomaszewski est arrivée dans le monde profe...
"Je suis dans mon collège d'enfance"
Serena Kessler à Tarbes
"Rendre le sport plus inclusif et équitable"

Pages

Lyon impressionne d'entrée

Corps: 

Pas de round d’observation dans cette entame de match. Les anciennes internationales Tricolores, Paoline Salagnac et Ingrid Tanqueray, lancent les hostilités d’entrée, rapidement imitées par la recrue vedette de l’ASVEL, Alysha Clark. L’intensité défensive et le rythme imprimé par les Lyonnaises sonnent littéralement les joueuses du TGB, qui encaissent un premier éclat après 5 minutes de jeu : 6-14. L’adresse des Tarbaises est en chute libre (3/15 dans le premier quart-temps) et l’intérieur de Tarbes, Aby Gaye, esseulée à l’intérieur, n’arrive pas à se défaire de la défense agressive et étouffante de Sacko et Dos Santos. 22-9 à la fin du premier quart pour Lyon-ASVEL.

Plutôt que de baisser de pied dans le deuxième quart-temps, les joueuses de Valéry Demory enfoncent le clou sous l’impulsion de leur star américaine, référencée en Euroligue et championne WNBA cet été. Clark intenable assure à la fois le scoring et la distribution du jeu (16 points, 4 passes et 3 interceptions à la mi-temps). Les joueuses de François Gomez restent sans réponse et traversent le quart-temps en mode fantôme : 4 points au total et quasiment 9 minutes sans marquer. A la mi-temps, les Lyonnaises regagnent le vestiaire avec 27 points d’avance, 40-13.

Après le festival Alysha Clark en première mi-temps c'est au tour de Michelle Plouffe de reprendre le flambeau à la marque (19 points au final, dont 9 dans 3e quart-temps). L’écart au tableau d’affichage se stabilise au fil du match mais sur le terrain la différence de niveau est très nette. Il y a dans ce match une classe d’écart entre les deux équipes et l’impression de puissance collective et individuelle, des deux côtés du terrain, dégagée par Lyon laisse entrevoir de belles choses pour le reste de la saison. Une prestation à la hauteur des ambitions affichées par le club du président Tony Parker.

Lyon bat Tarbes GB 68-40

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2018
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 13. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Comme chaque année depuis 14 ans, toutes les équipes de Ligue Féminine sont réunies à Paris pour le MAIF Open LFB, le lancement officiel du championnat. Lors de la première rencontre, Tarbes, équipe surprise de la saison passée tombée avec les honneurs en finale du championnat face à Bourges, ouvrait sa saison face à l’ambitieuse ASVEL et son nouveau coach, Valéry Demory, deux fois champion de France avec Montpellier.
crédit: 
Crédits : Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Impériale l&#39;américaine Alysha Clark est élue MVP <a href="https://twitter.com/Pierre_Lannier?ref_src=twsrc%5Etfw">@Pierre_Lannier</a> de la rencontre. <a href="https://twitter.com/hashtag/MAIFOpenLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#MAIFOpenLFB</a> <a href="https://t.co/2hQdf3OtjQ">pic.twitter.com/2hQdf3OtjQ</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/1051134876286640131?ref_src=twsrc%5Etfw">13 octobre 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F243857136480672%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F779099315759351%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Bourges plus fort que Lyon

Corps: 

Match pour la 3è place
Tarbes - Landerneau 71-56
Ce sont les Tarbaises qui prennent le meilleur départ en s'appuyant sur Alexis Prince (8-0, 3'). Un triple de Cornelie, le 2+1 signé Pouye ou encore l'adresse de Konteh à mi-distance font monter l'écart (20-8, 6'). A la réussite s'ajoute du jeu rapide, par Fauthoux, pour le TGB qui déroule (29-13, 10'). A l'exception de la pistolera Maggie Lucas, les Bretonnes sont loin de ce qu'elles ont proposé hier contre Bourges. Sans Diaby, en civil sur le banc, Stéphane Leite a peu de possibilités dans les rotations. Ce qui n'enlève rien à un TGB appliqué (49-31, 20').

Fort de cette large avance, Tarbes n'a aucun intérêt à donner du rythme à la rencontre. Les partenaires de Jodie Cornelie gèrent tranquillement alors que Landerneau peine toujours (55-33, 25'). Comme en première mi-temps, la lumière ne vient que de Maggie Lucas. Ses tirs extérieurs ont apporté près de la moitié des points finistériens (62-42, 30'). Le dernier quart-temps n'est qu'une formalité pour le TGB qui se relâche un peu dans les dernières minutes. Landerneau devra se remettre dans le bon sens avant le MAIF Open LFB où les Bretonnes affronteront Basket Landes (dim. 14 à 13h00).

Finale
Lyon - Bourges 58-76
Le duo canadien de Bourges K. Plouffe - Raincock-Ekunwe s'illustre sans tarder (2-8, 3'). Lyon s'accroche à l'image d'Ingrid Tanqueray, en réussite de loin. KB Sharp puis Marine Johannes enquillent aussi. Solide en transition, l'ASVEL recolle aux Tango guidé par Paoline Salagnac (17-18, 10'). La défense lyonnaise est montée en intensité, Julie Allemand valide en contre-attaque. En 4 minutes, les Berruyères mettent Lyon sous pression avec un cinglant 14-0 et une pluie de paniers primés. A la pause, les Tango ont pris un peu d'avance (30-42).

La deuxième période démarre poussivement. Cristina Ouvina fait ficelle de loin et met son équipe à +15. Par l'intermédiaire d'une Clarissa Dos Santos combative (8pts dans le quart-temps), l'ASVEL parvient à revenir dans le rétro des Tango (37-48, 26'). Mais puisque Sacko (1/12) et Badiane (2/11) gaspillent sous le cercle, Bourges en profite pour reprendre ses aises (46-60, 30'). Lyon jette ses dernières forces dans la bataille mais Marine Johannes veille (54-69, 35'). Le club du Cher s'applique à bien terminer le match et l'emporte finalement 76-58.

Catégorie: 
Surtitre: 
Pré-Open LFB 2018 - Indre-et-Loire
Auteur: 
A Tours, Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 7. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans une Halle Monconseil remplie, Bourges a remporté face à Lyon la finale du Pré-Open LFB 2018 d'Indre-et-Loire à Tours (76-58). La troisième place est revenue à Tarbes qui a dominé Landerneau (71-56).

Finale rêvée entre Lyon et Bourges

Corps: 

Tarbes - Lyon 70-72
Grâce à une grosse pression défensive, l'ASVEL prend les commandes (2-8, 2'). Les Lyonnaises font très mal dans la peinture à l'image de Fati Sacko et Clarissa Dos Santos. Il faut dire que le finaliste des playoffs LFB 2018 est privé de Cierra Bravard et Aby Gaye. Pas en réussite, Tarbes voit son adversaire prendre le large (2-12, 4'). Au bout d'un premier quart-temps à sens unique, Lyon mène 25-11. Tanqueray et Badiane s'illustrent de loin alors que côté TGB, Alexis Prince et Marine Fauthoux tentent de sonner la révolte. Le regain de forme tarbais fait diminuer l'écart mais une série de tirs à 3 points met les Lionnes à +21 à la pause (28-49).

Le repos n'a pas coupé les jambes lyonnaises, Tanqueray de loin et Sacko sous le cercle sont déjà là. Tima Pouye ne ménage pas ses efforts pour permettre à Tarbes d'exister encore (37-54, 23'). Margaux Galliou-Loko signe un bon passage à longue distance permettant au TGB de combler plus de la moitié de son retard en à peine 10 minutes (51-57, 30'). Adja Konteh oblige Valéry Demory a rappeller ses joueuses (55-59, 32'). Les 8 points consécutifs de son arrière placent Tarbes en tête (67-64, 36'). Badiane et Dos Santos redonnent de l'air à l'ASVEL dans le money time. Un final heureux pour l'ASVEL qui, après avoir compté 24 unités d'avance et sans sa championne WNBA Alysha Clark, s'est fait très peur.

Bourges - Landerneau 76-58
Avec 5 points de rang et un caviar pour Plouffe, Marine Johannes lance parfaitement les Tango (7-0, 2'). Landerneau se remet dans le bon sens par l'intérieur avec Kariata Diaby puis grâce à des primés de Stepanova et Lucas (11-12, 7'). Un écart minime que le promu parvient à conserver (16-17, 10'). Bourges fait le boulot en défense et parvient à remettre la main sur le guidon du match (23-21, 13'). Une passe magique de Johannes pour Chartereau éblouit le millier de spectateurs de la Halle Monconseil. Entre une équipe bretonne au jeu cohérent et un collectif berruyer en rodage, la deuxième mi-temps s'annonce indécise (41-37, 20').

Bourges repart fort sans attendre par Raincock-Ekunwe et Ouvina (49-39, 23'). Bourges poursuit son travail de sape que ce soit en attaque comme en défense, la coque du LBB commence à se fissurer. Shayla Cooper puis Maggie Lucas colmatent la brèche (54-46, 26'). Sarah Michel suivie par Lisa Berkani secouent un peu plus un navire finistérien en danger (63-50, 30'). Elodie Naigre se bat des deux côtés du terrain pour entretenir l'espoir. Mais le champion en titre est impitoyable avec une formation qui découvre la division (69-53, 36') et file tranquillement vers la victoire.

Pré-Open d'Indre-et-Loire - Programme du dimanche 7 octobre

Match pour la 3è place (14h00) : Tarbes - Landerneau
Finale (16h30) : Lyon - Bourges

Catégorie: 
Surtitre: 
Pré-Open LFB 2018 - Indre-et-Loire
Auteur: 
A Tours, Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 6. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Lyon, qui s'est fait très peur face à Tarbes (72-70), et Bourges, vainqueur du promu Landerneau (76-58), sont les deux finalistes du Pré-Open LFB 2018 d'Indre-et-Loire. Rendez-vous dimanche à la Halle Monconseil de Tours.

Les clubs LFB sont fixés

Corps: 

Euroligue féminine

Groupe A : Ekaterinbourg (RUS), Prague (CZE), Bourges, Schio (ITA), Braine (BEL), Polkowkice (POL), Vainqueur ELWQ1, Vainqueur ELWQ3

Groupe B : Dynamo Kursk (RUS), Fenerbhace (TUR), Sopron (HUN), Salamanque (ESP), Hatay (TUR), Charleville-Mézières, Vainqueur ELWQ2, Vainqueur ELWQ4

Qualifications :
ELWQ1 : Orenburg (RUS) - Cukurova (TUR)
ELWQ2 : Wisla Cracovie (POL) - Olympiacos (GRE)
ELWQ3 : Villeneuve d'Ascq - Szekszard (HUN)
ELWQ4 : Venise (ITA) - Riga (LAT)

Match retour sur le terrain de la première équipe citée.

Eurocoupe féminine

Conférence 1 :
Groupe A : Spartak Moscou (RUS), Bydgoszcz (POL), Gorzow (POL), Södertälje (SWE)
Groupe B : Galatasaray (TUR), MBA Moscou (RUS), Torun (POL), Vainqueur ECWQ2
Groupe C : Perdant ELWQ2, Besiktas (TUR), Minsk (BLR), Inventa Kursk (RUS)
Groupe D : Mersin (TUR), Krasnoyarsk (RUS), Sepsci (ROU), Vainqueur ECWQ1
Groupe E : Perdant ELWQ1, Umea (SWE), Botas (TUR), Beroe (BUL)

Conférence 2 :
Groupe F : Girona (ESP), Györ (HUN), Uniao Sportiva (POR), Vainqueur ECWQ4
Groupe G : Perdant ELWQ4, Miskolc (HUN), Brno (CZE), Vainqueur ECWQ3
Groupe H : Perdant ELWQ3, Nyburk (CZE), Ruzomberok (SVK), Celje (SLO)
Groupe I : Lattes Montpellier, Cegled (HUN), Keltern (GER), Lyon
Groupe J : Basket Landes, Fribourg (SUI), Tarbes, Wavre Ste-Catherine (BEL)

Qualifications :
ECWQ1 : Gdynia (POL) - Orman Genclik (TUR)
ECWQ2 : Spartak Noginsk (RUS) - Niki Lefkada (GRE)
ECWQ3 : Nantes Rezé - Liège (BEL)
ECWQ4 : Namur (BEL) - Gernika Bizkaia (ESP)

Match retour sur le terrain de la première équipe citée.

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 5. Juillet 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Suite au tirage au sort effectué aujourd'hui à Munich, les 8 clubs LFB engagés en coupe d'Europe la saison prochaine connaissent leurs adversaires. En Euroligue, Bourges sera avec le champion en titre Ekaterinbourg et peut-être Villeneuve d'Ascq. En Eurocoupe, Basket Landes et Tarbes sont dans le même groupe tout comme Lyon et Lattes Montpellier.

Bourges champion pour l'Histoire

Corps: 

Playoffs - Finale match 4

Tarbes - Bourges 80-87
La première mèche est allumée par Adja Konteh. Valériane Ayayi, en difficulté jeudi, retrouve son efficacité et Aby Gaye démarre fort aussi (8-7, 3'). La deuxième faute de l'intérieure tarbaise contrarie les plans de François Gomez qui doit la sortir (10-16, 6'). Sans son totem, Tarbes perd un peu le fil et voit Bourges prendre le large après les dix premières minutes (14-25).

Portées par leur bonne fin de premier quart-temps, les Tango continuent d'accélérer avec Marine Johannes (16-30, 12'). Chartereau répond à M. Plouffe derrière les 6m75. Suarez et Diallo maintiennent Tarbes à proximité de la barre des 10 points. Les Berruyères arrivent à neutraliser l'énergie bigourdane dans une ambiance qui se tend de plus en plus. A la pause, Bourges conserve son matelas grâce au bon passage d'Ouvina (37-46).

Sans attendre, Bjorklund fait ficelle de loin. Les artilleuses berruyères, Johannes et Ayayi, sont elles aussi de sortie. Christelle Diallo reste sur sa dynamique de la première mi-temps (47-52, 23'). La pépite berruyère enquille 6 points de rang et donne de l'air aux Tango. Appliquées en défense, les filles d'Olivier Lafargue passent à +15. En face le TGB est au bord de la rupture (55-73, 30').

Bourges compte se mettre rapidement à l'abri pour s'éviter une fin tendue. Tarbes, de son côté, jette ses dernière forces dans la bataille par Bjorklund et Suarez et à l'aide d'un public retrouvé (63-75, 32'). Laia Palau revient pour stabiliser une formation berruyère dans le dur face à la vague TGB (68-79, 35'). A 3'35 de la fin, Tarbes est dans le match (73-81) mais ne parvient pas à se rapprocher plus. Bourges aura tremblé jusqu'au bout mais remporte le titre de Champion de France LFB 2018

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Finales
Auteur: 
A Tarbes, Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 26. Mai 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Grâce à une troisième victoire décrochée ce samedi en finale des playoffs, le Tango Bourges Basket a été sacré Champion de France LFB 2018. Avec désormais quatorze couronnes nationales à son palmarès, le club du Cher devient le club féminin le plus titré de l'histoire du basket français.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"> VICTOIRE 80 - 87 ! <br><br>C&#39;EST FAIT ! LE TANGO BOURGES BASKET EST CHAMPION DE FRANCE ! <a href="https://twitter.com/hashtag/AllezTango?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#AllezTango</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/Fiert%C3%A9Tango?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FiertéTango</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FinalesLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FinalesLFB</a> <a href="https://t.co/WGBTqShw99">pic.twitter.com/WGBTqShw99</a></p>&mdash; Tango Bourges Basket (@BourgesBasket) <a href="https://twitter.com/BourgesBasket/status/1000410881547735042?ref_src=twsrc%5Etfw">26 mai 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Stop ou encore

Corps: 

Playoffs - Finale match 4

Samedi 26 mai à 16h30 sur SFR Sport 2
Tarbes - Bourges

Il reste à peine deux secondes au chrono et Elodie Godin, seule à mi-distance ligne de fond, hérite du ballon de la gagne après un dernier système berruyer. L'intérieure Tango, plus à l'aise sur des tirs face au cercle, le rate et le volcan tarbais peut entrer en éruption.

Au cours d'un match 3 intense, le TGB, mené pendant pendant 30 minutes, n'a jamais rien lâché sur les épaules d'une Aby Gaye retrouvée (14pts). Avec de l'énergie et du talent aussi, à l'image des jeunes Tima Pouye et Naomi Mbandu présentes dans la prolongation du haut de leurs 19 ans, Tarbes est resté vivant.

Côté berruyer, on peut regretter le dernier tir mais le match ne s'est pas joué sur cette ultime tentative. Dominatrices au rebond, notamment offensif (11 prises), les Tango n'ont pas fait bon usage de ces munitions supplémentaires. Elles ont surtout subi l'agressivité tarbaise (15 balles perdues) et gâché des lancers-frances (10/17).

Au moment d'entrer dans la fournaise, le Bourges Basket aura toujours une balle de match pour soulever le trophée. Tarbes sera encore dos au mur car mené 2-1. Et au bout des 40 minutes (ou plus), un exploit : le record Tango et ses 14 titres ou l'incroyable retour du TGB.

Match 5 (si nécessaire) - Lundi 28 mai 2018 (horaire à déterminer - SFR Sport 2/3) : Bourges - Tarbes

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Finales
Auteur: 
A Tarbes, Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 25. Mai 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En obligeant Bourges à disputer un match 4 dans ces finales LFB 2018, Tarbes s'est donné le droit de rêver un peu plus. Portées par leur public, les Bigourdanes tenteront samedi d'égaliser à 2-2 afin de revoir le Prado lundi pour un dernier match décisif.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10155832301714620%2F&show_text=1&width=560" width="560" height="426" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media" allowFullScreen="true"></iframe>

Tarbes maintient le suspense

Corps: 

Playoffs - Finale match 3

Tarbes - Bourges 64-63 a.p
L'ambiance de feu mise par les supporters tarbais ne dérange pas Bourges qui part pied au plancher (6-0, 1'). Laia Palau répond au primé de Michelle Plouffe. La Canadienne trouve de nouveau le chemin du filet pour garder son équipe au contact (10-11, 4'). Le bon passage de Marine Johannes remet les Tango en marche. Adja Konteh et Christelle Diallo ne veulent pas voir l'écart grossir et le TGB n'a que 6 points de retard à la fin du premier quart-temps (14-20).

L'agressivité défensive des Bigourdanes porte ses fruits. Bourges s'égare mais maintient l'écart grâce à un rebond offensif performant. Les fautes pleuvent, les Tango sont dans la pénalité après 3'20 dans le 2ème QT. La tension est palpable sur le terrain avec un jeu qui se durcit à l'image du duel Gaye-Godin sous le cercle. L'adresse de Bjorklund, le travail de sape d'Aby Gaye et le culot de Tima Pouye permettent à Tarbes de relancer le match à la pause (29-33).

Les deux formations ne tardent pas à retrouver le rythme. M. Plouffe plante de loin, Ouvina l'imite. Aby Gaye se montre mais c'est toujours Bourges qui a la main (34-38, 25'). L'intérieure tarbaise est à son aise et Diallo, en rotation, oblige Olivier Lafargue à prendre un temps-mort. Le TGB revient par Bjorklund et sur un triple de Pouye, le TGB n'a jamais été aussi près (43-44, 30').

Pour la première fois du match, Tarbes passe devant grâce à Konteh. Le chassé-croisé s'installe entre une équipe tarbaise euphorique et un Bourges mis sous pression (54-54, 35'). Le sang-froid d'Elodie Godin à mi-distance fait du bien aux Berruyères. A une minute du terme, le suspense est entier (58-58). Palau perd la balle mais se rattrape dans la foulée avec un contre magistral sur Tima Pouye. Plus rien n'est marqué et les deux équipes filent en prolongation (58-58).

Des minutes supplémentaires qui font monter un peu plus la température d'un Quai de l'Adour déjà brûlant. Et même incanscent quand Bjorklund donne deux unités d'avance à son équipe. Bourges, de son coté, est en panne sèche (60-58, 43'). Godin et Ayayi remettent du gaz, M. Plouffe assure sur la ligne (62-62, 44'). Naomi Mbandu fait 2/3 aux lancers (64-63 et 20s à jouer). Le dernier tir d'Elodie Godin, bien démarquée, ne trouve pas le cercle. Tarbes est toujours en vie !

Bourges mène 2-1

Match 4 - Samedi 26 mai (16h30 - SFR Sport 2) : Tarbes - Bourges
Match 5 (si nécessaire) - Lundi 28 mai 2018 (horaire à déterminer - SFR Sport 2/3) : Bourges - Tarbes

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Finales
Auteur: 
A Tarbes, Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 24. Mai 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Tarbes a remporté ce jeudi la troisième manche de la finale LFB au bout d'un match haletant qui s'est terminé après prolongation. Les Berruyères mènent toujours (2-1) mais devront jouer un quatrième match samedi en Bigorre.

Un sursaut ou le record

Corps: 

Playoffs - Finale match 3

Jeudi 24 mai - 20h45 sur SFR Sport 2

Tarbes - Bourges
Balayé à deux reprises dans le Cher à 48h d'intervalle, le TGB sait que ses chances de remporter les finales LFB 2018 sont minces. L'ampleur du score (86-66 et 80-56) a forcément laisser des traces dans les esprits des Bigourdanes mais au moment de recevoir Bourges pour un (ou deux) match(s) dans son Quai de l'Adour, il n'y aura pas de calcul à faire. Soit les filles de François Gomez réussissent à se remobiliser pour pousser les Tango à disputer une quatrième manche, soit le club du Cher entrera encore plus dans la légende du basket français.

A domicile cette saison, Tarbes n'a perdu que deux fois et venir s'imposer en Bigorre nécessitera des nerfs solides. Mais vues les deux prestations fournies par les Berruyères lors des matches 1 et 2, on peut penser que le record de 13 titres, actuellement co-détenu par Bourges et Clermont UC, n'a jamais été aussi près de tomber.

Bourges mène 2-0

Match 4 (si nécessaire) - Samedi 26 mai (16h30 - SFR Sport 2) : Tarbes - Bourges
Match 5 (si nécessaire) - Lundi 28 mai 2018 (horaire à déterminer - SFR Sport 2/3) : Bourges - Tarbes

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Finales
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 23. Mai 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Mené 2-0 après les premiers matches au Prado, Tarbes est dos au mur avant de recevoir la troisième manche des finales LFB jeudi à 20h45 (SFR Sport 2). Pour les coéquipières de Michelle Plouffe, la victoire est obligatoire afin d'éviter le sweep. En cas de succès, les Berruyères garniraient leur armoire à trophées d'un quatorzième titre de Champion de France, record absolu.

Bourges fait le break

Corps: 

Playoffs - Finale match 2

Bourges bat Tarbes 80-56
A l'opposé de ce qu'il avait proposé dimanche, le TGB démarre fort notamment en défense. Valériane Ayayi, deux primés de suite, calme les ardeurs bigourdanes (6-2, 3') mais pas une Adja Konteh en grande confiance. Deux joueuses qui régalent dans ce premier quart-temps avec 11pts pour la Berruyère et 13 pour la Tarbaise après 10 minutes (17-19).

Alors que l'on avait assisté à une entrée en matière rythmée, la suite semble plus compliquée pour les deux équipes. Tirs ratés, balles perdues...le jeu se hache (20-19, 14') à cause d'une défense tarbaise qui perturbe Bourges. Marine Johannes débloque la situation avec 7 points de rang et sur un tir à 3pts au buzzer signé Ayayi, Bourges prend ses distances (37-29 à la pause).

Sur sa lancée du 2ème QT, Marine Johannes trouve la mire derrière l'arc, enrhume Michelle Plouffe pour un double-pas puis caviardise Elodie Godin (44-29, 22'). Les Tarbaises accumulent les mauvais choix en préférant les actions individuelles alors que Bourges déroule son jeu à merveille à l'image de Laia Palau. Dominé 27-8 dans ce quart-temps, le TGB vient d'exploser en plein vol (64-37, 30').

Assurées d'un deuxième succès dans ces finales LFB 2018, les Berruyères, comme lors du match 1, gèrent parfaitement leur avance. Tarbes s'en remet à la jeunesse de Naomi Mbandu, Tima Pouye et Shauna Beaubrun pour réduire l'écart (68-52, 34'). Les Tango terminent la rencontre sans forcer et veulent désormais finir le travail dès jeudi sur les bords de l'Adour. A domicile, les Tarbaises montreront à coup sûr un autre visage pour éviter le sweep.

Bourges mène 2-0

Match 3 - Jeudi 24 mai (20h45 - SFR Sport 2) : Tarbes - Bourges
Match 4 (si nécessaire) - Samedi 26 mai (16h30 - SFR Sport 2) : Tarbes - Bourges
Match 5 (si nécessaire) - Lundi 28 mai 2018 (horaire à déterminer - SFR Sport 2/3) : Bourges - Tarbes

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Finales
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Lundi, 21. Mai 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Comme lors du match 1, Bourges a largement dominé Tarbes (80-56) et mène désormais 2-0. Les Berruyères ont fait la différence avant et après la pause avec notamment un troisième quart-temps feu d'artifice. Valériane Ayayi (18pts) et Marine Johannes (15pts) ont été les grandes dames de la soirée. Les équipes se retrouveront jeudi en Bigorre pour le match 3 (20h45 - SFR Sport 2).
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Le break est fait pour <a href="https://twitter.com/BourgesBasket?ref_src=twsrc%5Etfw">@BourgesBasket</a> qui mène désormais 2-0 face au <a href="https://twitter.com/TGBOfficielCom?ref_src=twsrc%5Etfw">@TGBOfficielCom</a> dans ces <a href="https://twitter.com/hashtag/FinalesLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FinalesLFB</a> Rdv jeudi en Bigorre pour le match 3 <a href="https://t.co/tXOZ2tJdfz">pic.twitter.com/tXOZ2tJdfz</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/998661369368141825?ref_src=twsrc%5Etfw">21 mai 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Déjà un tournant

Corps: 

Playoffs - Finale match 2

Lundi 21 mai - 20h45 sur SFR Sport 2

Bourges - Tarbes
Sans solution quand l'armada berruyère s'est mise en ordre de marche en début de deuxième quart-temps samedi soir, Tarbes devra serrer les rangs ce lundi pour éviter de prendre un éclat aussi rapidement dans le match. Les Tango, sur un nuage au niveau de l'adresse en première mi-temps, ont elles joué une partition parfaite devant leur public et réitérer cette performance (86-66) pourrait les rapprocher un peu plus du titre. Mais à +30 au tabeau d'affichage, elles ont (logiquement) levé le pied, laissant le TGB revenir au score. C'est sur ce point qu'Olivier Lafargue va sans doute insister pour garder ses filles dans le bon chemin alors qu'il sera un motif d'espoir pour la formation bigourdane.

Bourges mène 1-0

Match 3 - Jeudi 24 mai (20h45 - SFR Sport 2) : Tarbes - Bourges
Match 4 (si nécessaire) - Samedi 26 mai (16h30 - SFR Sport 2) : Tarbes - Bourges
Match 5 (si nécessaire) - Lundi 28 mai 2018 (horaire à déterminer - SFR Sport 2/3) : Bourges - Tarbes

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Finales
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 20. Mai 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Largement battu samedi soir en ouverture des finales LFB, Tarbes va tenter de recoller au score ce lundi à l'occasion du match 2. Toujours au Prado, cette rencontre vaudra cher pour le TGB qui veut éviter de retourner en Bigorre en étant mené 2-0.

Pages

S'abonner à RSS - Tarbes