Les Bleues doublent la mise | FFBB

Vous êtes ici

Message d'erreur

User warning: The following module has moved within the file system: clone. In order to fix this, clear caches or put the module back in its original location. For more information, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1181 of /var/home/ffbb/public_html/includes/bootstrap.inc).
Equipe de France féminine

Les Bleues doublent la mise

(Crédit : Lenoir/The Agency/FFBB)
À Toulouse, Kévin Bosi (FFBB) - 24/05/2021
Impériale, l'Equipe de France a dominé l'Espagne ce lundi à Toulouse (72-45), pour la deuxième fois en deux jours. Preuve que les Bleues sont sur le bon chemin en vue de l'Euro 2021, pour lequel elles auront encore 4 matches de préparation à Mulhouse.

Au lendemain de sa victoire (66-57) face à l'Espagne, l'Equipe de France remet le couvert ce lundi face aux doubles Championnes d'Europe en titre. Sans Ciak, Epoupa et Gruda, Garnier fait appel à Djaldi-Tabdi pour compléter sa liste de douze du jour. L'intérieure villeneuvoise honore sa 1ère sélection tout comme Gabby Williams. En l'absence d'Epoupa et convaincante la veille, Duchet est alignée dans le cinq de départ, qui voit aussi l'association entre Miyem et Chartereau dans le secteur intérieur. Les Bleues avaient montré leur solidité défensive la veille, elles poursuivent sur le même rythme. Imperméables, les Tricolores encaissent leur premier panier après plus de 6 minutes et signent un cinglant 14-0 pour débuter. Euphorique, la France mène 27-5 après 10 minutes sur un buzzer de Gabby Williams qui a ouvert son compteur en bleu.

Les Ibériques réagissent d'entrée de 2ème quart et se remettent dans le match. Ouvina, Torrens ou Lo redonnent de l'allant à l'attaque espagnole, alors que les Bleues recommencent à perdre quelques ballons qui offrent des opportunités aux joueuses de Lucas Mondelo. Même si Duchet, Rupert ou Miyem alimentent la marque, l'Espagne recolle au score à la pause, au prix d'un quart-temps remporté 17 à 10. À la mi-temps, les Bleues restent en tête (37-22).

Comme attendu par le staff tricolore, l'Espagne passe en zone ce qui déstabilise un peu la mise en place offensive. Cristina Ouvina, passée deux saisons à Bourges, tente de maintenir la Roja. Mais les Bleues de Valérie Garnier gèrent le tempo. Le drive de Tchatchouang, l'impact de Gaye et la réussite de Miyem permettent aux Bleues de poursuivre leur course en tête à l'issue du 3ème acte (52-30).

Appliquée, sérieuse, l'Equipe de France déroule son basket. Rupert régale de près et à mi-distance, tandis que Djaldi-Tabdi fait une apparition remarquée sur le terrain par un contre aérien dans le ciel de Toulouse. Le Palais des Sports apprécie la prestation tricolore. Les Bleues s'imposent pour le deuxième fois en deux jours face à leurs rivales et voisines ibériques (72-45). Avec un écart de 27 points, le deuxième plus grand de l'histoire après 63 confrontations face aux Espagnoles (ndlr, le plus grand écart est +36 en 1978). Après quelques jours de repos, les coéquipières d'Endy Miyem se retrouveront vendredi prochain en stage à Mulhouse. Pour poursuivre leur chemin et le travail en vue du début de l'Euro le 17 juin à Strasbourg.

France bat Espagne : 72-45