Basket 3x3 | FFBB

Basket 3x3

Message d'erreur

Warning : array_flip(): Can only flip STRING and INTEGER values! dans EntityCacheControllerHelper::entityCacheLoad() (ligne 73 dans /var/home/ffbb/public_html/sites/all/modules/contrib/entitycache/includes/entitycache.entitycachecontrollerhelper.inc).

description 3x3

La Superleague 3X3 FFBB, comment ça marche ?

Corps: 
 Les Tournois Qualificatifs
Ils sont les points d’entrée de la Superleague 3X3 FFBB. La saison passée, on en comptait plus de 185 répartis sur tout le territoire. Chaque Tournoi Qualificatif gravite autour d’un Tournoi Central : remporter un de ces tournois permet de se qualifier pour le Tournoi Central de sa zone géographique.
Pour trouver le Tournoi Qualificatif le plus proche, il suffit de se rendre sur le site ffbb.com/3X3 qui répertorie tous les tournois organisés en France.
 
 
 Les Tournois Centraux
Pour y accéder, il faut au préalable avoir remporté un Tournoi Qualificatif. Il y a 15 Tournois Centraux en France. Chaque vainqueur est qualifié pour le tournoi final de la Superleague 3X3 FFBB : l’Open de France 3X3.
Un Tournoi de la dernière chance a lieu la veille de l’Open de France 3X3. Il délivre le dernier sésame pour l’Open de France 3X3. Les équipes peuvent s’inscrire directement à ce tournoi, sans passer par un Tournoi Qualificatif.
 
 
 L’Open de France 3X3
C’est le tournoi final de la Superleague 3X3 FFBB. Il regroupe les 128 meilleurs joueurs et joueuses de France. L’équipe masculine qui remporte la Superleague 3X3 FFBB accède au niveau international. Elle est qualifiée pour l’une des étapes européennes du FIBA 3X3 World Tour. 
 
 
 
 
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Basket 3X3
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 8. Novembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Pour accompagner le développement du 3X3, la FFBB a décidé de donner une identité plus forte au circuit 3X3 français en créant la Superleague 3X3 FFBB. Cette refonte de la dénomination du circuit français de basket 3X3 et des différentes catégories de tournois qui le composent, donnera plus de visibilité et de lisibilité à la compétition.
Social_posts: 
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x4nf6oa" allowfullscreen></iframe><br /><a href="http://www.dailymotion.com/video/x4nf6oa_open-de-france-3x3-orleans-2016_sport" target="_blank">Open de France 3X3 - Orl&eacute;ans 2016</a> <i>par <a href="http://www.dailymotion.com/FFBB" target="_blank">FFBB</a></i>

Open de France 3X3 - Orléans 2016 par FFBB

Un rêve envolé

Corps: 

Jusqu’au bout elles auront fait le travail. Pour leur nouvelle discipline. Malgré la déception, malgré les larmes. Souvent en restant côte à côte pour mieux traverser l’épreuve. Télé, radios, presse écrite, les joueuses de l’Equipe de France ont répondu à toutes les questions. Tenté d’expliquer l’indicible, mettre des mots sur une immense désillusion. "Je suis triste. Très triste et déçue", glissait Marie-Eve Paget. "Avec toute l’énergie qu’on a mise dans ce projet olympique. Rien n’a été facile ces dernières années. Nous étions là où on voulait être ce matin et ce soir on n’a pas ce qu’on escomptait."

Les Bleues avaient deux chances pour une médaille. Elles les ont laissé échapper toutes les deux. Face aux Etats-Unis puis la Chine, deux équipes qui les avaient déjà battues en poule, à chaque fois sur un écart de deux points.  "Quand tu es meilleur il faut que tu battes tout le monde sans qu’il y ait photo", répondait Ana Maria Filip aux interrogations concernant un arbitrage que beaucoup considèreront défaillant. Avec cinq défaites en dix rencontres aux Jeux, les coups de sifflet ne seraient être une explication suffisante. "On a fait des choix défensifs qui n’ont pas été payants. Et des erreurs qui nous ont coûté", analysait Paget à propos de la rencontre face à la Chine. "Après dix matches dans les jambes on n’est pas toujours lucide, à l’image de ma dernière passe."

Comme trop souvent dans ce tournoi, la France a couru perpétuellement après le score après avoir été rapidement menée, gênée par la taille des championnes du Monde chinoises. 1-5, 4-9, 7-11, c’est un coup de chaud de Migna Touré qui a un instant fait croire à un potentiel come-back. Espoir définitivement envolé sur une ultime balle perdue.

Pleinement investies dans le 3x3 depuis plusieurs années, les joueuses de l’Equipe de France vont quitter Tokyo le cœur lourd. "Le staff, les gens qui nous ont accompagnées et qui sont restés en France, les supporters. Ils ont tellement été géniaux qu’ils ne méritaient même pas une médaille de bronze mais une médaille d’or", s’excusait presque Marie-Eve Paget qui tentera d’oublier sa déception en pensant aux milliers de convertis à la discipline. "C’est vraiment le tremplin dont elle avait besoin. Même si on n’a pas de médaille on aura écrit l’histoire."

Les Bleues terminent au pied du podium olympique. Elles ont cependant réussi à faire briller la discipline tout au long de ces 5 jours de compétition et ont marqué les esprits avant les Jeux de 2024, à Paris.

Ana Maria Filip, la capitaine et ses coéquipières, pourront prendre du repos avant de se retrouver le 30 août à Voiron pour le début de la préparation à la Coupe d’Europe 3x3 qui se déroulera du 10 au 12 septembre 2021, à Paris, place du Trocadéro et où elles tenteront de remporter le titre pour la troisième fois consécutive.

Jean-Pierre Situat (Président de la FFBB) : « Cette première édition du 3x3 aux Jeux Olympiques de Tokyo a été un moment émouvant et important pour la promotion de cette nouvelle discipline. Le 3x3 a montré tout son potentiel et a vraiment marqué les esprits. Notre Équipe de France féminine, à une possession contestée d’une finale olympique, a terminé dans le dernier carré, en montrant de la vaillance et de la combativité tout au long de la compétition. Je tiens à remercier Monsieur le Président de la République, accompagné par Monsieur le Ministre de l'éducation Nationale, pour leur présence lors de l’ouverture du tournoi et leur écoute attentive aux valeurs de cette nouvelle discipline qui aura toute sa place en 2024 à Paris. Je donne rendez-vous à toutes et tous, pour venir encourager nos Équipes de France lors de la Coupe d’Europe que nous organisons en septembre au Trocadéro à Paris. »

Alain Contensoux (Directeur Technique National) : « Dans un tournoi très relevé, notre Équipe de France féminine de 3x3 a été valeureuse, portant haut les couleurs de cette discipline et de la France. Cette 4e place n’était pas l’objectif escompté et nous avons un gout amer de notre défaite en demi-finale face aux américaines. Je tiens sincèrement à féliciter les joueuses et le staff technique pour tout le travail réalisé. Ils ont montré beaucoupd’engagement dans la recherche permanente de la performance sans jamais baisser les bras. Nous savons le chemin qu’il nous reste à parcourir pour monter sur les podiums olympiques lors des prochains Jeux à Paris en 2024. »

Catégorie: 
Surtitre: 
Jeux Olympiques - 3x3
Auteur: 
Par Julien Guérineau, à Tokyo
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Juillet 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Battue par la Chine 14-16, l’Equipe de France 3x3 termine à une frustrante quatrième place pour la première olympique de la discipline.
Pour Newsletter: 

Si près si loin

Corps: 

En 3x3 les Etats-Unis n’ont pas encore l’aura d’invincibilité du 5x5. Chez les masculins ils sont même absents du rendez-vous olympique. Chez les féminines en revanche USA Basketball a envoyé l’artillerie lourde au TQO puis à Tokyo avec quatre joueuses WNBA. Battue au TQO puis lors de la phase de poule l’Equipe de France connaissait la puissance de cette escouade et notamment de l’imposante Stefanie Dolson (1,95 m).

Une Dolson qui a débuté son entreprise de démolition dès les premières secondes. Un panier près du cercle, un écran monumental sur Marie-Eve Paget, la pivot du Sky a tout de l’arme fatale dans le contexte de la discipline. Les Américaines ont vite pris les devants (1-4) avant que l’adresse tricolore ne leur permette de raccrocher les wagons (4-5). Team USA n’est pas pour autant un one woman show et le duo Plum-Gray a pris le relais.

La France était au bord de l’implosion mais Ana Maria Filip sortait le grand jeu au meilleur moment avec deux tirs primés inattendus (11-12). Dolson reprenait cependant rapidement ses aises dans la raquette, inamovible et décisive (11-15).

Mais en jouant sur leur mobilité, Guapo et Touré trouaient à répétition la défense US et revenaient à égalité dans la dernière minute (16-16). Deux coups de sifflet et un rebond offensif scellaient le sort de la demi-finale avec deux lancers-francs, l’ultime tentative pour envoyer le match en prolongation passant loin du cercle. "J’y croyais jusqu’au bout. Pour moi c’était impossible qu’on perde. On a fait un très bon match mais on a fait des erreurs sur des petits détails. On a dit qu’il ne fallait pas aller en 7 fautes par exemple et on l’a fait", analysait Ana Maria Filip.

La déception était immense et Migna Touré parvenait à peine à murmurer quelques mots en zone mixte, visiblement très touchée. Le challenge français à 16-16 semblait pouvoir aboutir sur une sortie de balle très litigieuse et le dénouement a particulièrement étonné les Françaises. "Ça n’a jamais été facile avec les arbitres sur cette compétition. On a souvent été pénalisées et pour moi Plum la sort. Mais on ne peut pas revenir en arrière", pestait Ana Maria Filip.

L’heure n’est cependant plus aux regrets et la France doit se remobiliser pour le match pour le bronze. "On va rester ensemble, se détendre, lâcher tout ce qu’il y a à lâcher et aller chercher la médaille au mental", promettait Filip avant d’aller souffer.

Catégorie: 
Surtitre: 
Jeux Olympiques - 3x3
Auteur: 
Par Julien Guérineau, à Tokyo
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Juillet 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans un match qui ne s'est décidé que dans la dernière minute notamment sur une décision d'arbitrage très contestable, les Etats-Unis ont éliminé la France (16-18) en demi-finale du tournoi olympique. Il faudra aller chercher le bronze à 13h45.
crédit: 
Ann Dee Lamour/FFBB
Pour Newsletter: 

Les U17 en stage pour une qualification en Coupe d’Europe

Corps: 

Les Équipes de France U17 féminine et masculine se réuniront pour un stage à l’INSEP du 1er au 5 août dans l’objectif de préparer le Qualifier de la Coupe d’Europe U17 qui se tiendra à Szolnok (Hongrie) le 7 et 8 août.

Les U17 féminines sélectionnées :

NOM

Prénom

Né le

Club 2021-2022

LAURE

Rose

22/06/2004

Pays Voironnais Basket

LEITE

Carla

16/04/2004

Lyon ASVEL Féminin

LOKOKA

Merveille

09/06/2004

Basket Lattes Montpellier

MAVUANGA

Stella

06/06/2004

Tango Bourges Basket

MONTOUT

Amali

15/01/2004

Tango Bourges Basket

SERWINSKI

Elea

24/08/2004

Pays Voironnais Basket

ZEMOURA

Elena

21/02/2004

Basket Lattes Montpellier

Les U17 masculins sélectionnés :

NOM

Prénom

Né le

Club

BOUMPOUTOU

Hugo

27/02/2004

BCM Gravelines Dunkerque

EKWAKWE PRISO

Rudy

28/11/2004

Elan Béarnais Pau

ELIEZER VANEROT

Célian

26/11/2004

CSP Limoges

LABBE

Lucas

01/05/2004

CSP Limoges

LOUIS-THERESE

René-Charles

26/08/2004

Elan Béarnais Pau

NEPERT

William

22/01/2004

Cholet Basket

PROT

Imanol

11/06/2004

Poitiers Basket 86

OWONA

Madiba

28/01/2004

JSA Bordeaux

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Qualifier Coupe d’Europe U17
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Juillet 2021
Vignette: 
Chapeau: 
La qualification pour la Coupe d’Europe en ligne de mire, les U17 se retrouveront à l’INSEP pour un stage de préparation
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Pour Newsletter: 

Deux chances pour une médaille

Corps: 

Elles en ont passé des heures ensemble. Parcouru des kilomètres. Pour gagner des matches. Récolter des titres. Mais finalement pour en arriver là. A 10.000 kilomètres de Paris. Avec une chance de jouer pour une médaille olympique.

L’Equipe de France 3x3 n’a pas réalisé le tournoi qu’elle avait imaginé et le Japon avait d’ailleurs contribué à semer le doute en s’imposant 15-19 dimanche. Les Bleues ont dû gérer cette nouveauté. La ligne est ténue entre confiance et arrogance et la France n’a pas sombré dans la seconde, attendant patiemment que le vent tourne. Les deux victoires face à la Mongolie et surtout la Russie ont fait beaucoup de bien aux têtes et aux poignets, notamment ceux des deux scoreuses du groupe, Migna Touré et Laetitia Guapo. "Je crois énormément au destin. On perd en match de poule, elles battent les Etats-Unis ce matin. Donc elles arrivent inconsciemment avec la sensation qu’elles peuvent battre tout le monde alors que nous on a galéré", analysait Marie-Eve Paget. "Elles ne s’attendaient peut-être pas à ce qu’on leur rentre dedans."

Guapo, la dernière arrivée dans la bande des quatre, actuelle numéro un mondiale, a parfaitement lancé son équipe, attaquant le cercle avec détermination. Mais c’est surtout défensivement que la différence s’est faite, les Japonaises ne trouvant que de très rares positions propres de tirs, gênées par la densité physique française. 6-3 puis 12-5, les championnes d’Europe semblaient voguer vers une qualification paisible avant qu’un 0-4 ne relance le suspense. Touré se chargeait cependant de conserver un léger matelas avant que plusieurs erreurs n’offrent l’opportunité à Stephanie Mawuli d’égaliser. "Des fois on manque de lucidité mais c’est ce qui fait notre charme. C’était pour le spectateur !", en plaisantait Paget.

Le tir de Mawuli rebondira finalement sur le cercle et la France tient sa place dans le top 4 et peut encore rêver d’une médaille. "Nous sommes là où on voulait être. C’est le principal", soufflait Ana Maria Filip. "Il est hors de question qu’on parte avec la médaille en chocolat. Samedi contre les Américaines, on a pris une tôle donc on a à cœur de jouer un meilleur basket."

La revanche est programmée mercredi à 10h00 en France.

France bat Japon  16-14

Catégorie: 
Surtitre: 
Jeux Olympiques - 3x3
Auteur: 
Par Julien Guérineau, à Tokyo
Date d’écriture: 
Mardi, 27. Juillet 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L’Equipe de France 3x3 s’est qualifiée pour les demi-finales du tournoi olympique en battant le Japon. Elle affrontera les Etats-Unis mercredi à 10h00.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Pour Newsletter: 

« Si on veut passer le quart, il n’y a plus à réfléchir, il faut y aller »

Corps: 

Gagner avant la fin du temps réglementaire c’est bon pour la confiance avant d’aborder ce quart, même si ce n’était pas face à la meilleure équipe du groupe ?

Non, on le sait mais tous les matchs sont difficiles. On l’a vu sur les jours précédents, on a été en difficulté face à la Mongolie alors que c’est une équipe qu’on gagne en général facilement, sans vouloir leur manquer de respect, donc on a été très appliquées contre les Roumaines. C’est sûr que de terminer avant le temps réglementaire c’est ce qu’on se fixe en général comme objectif, parce que mine de rien c’est une minute par-ci, une minute par-là de récupération en plus et de fatigue en moins dans les jambes. Donc on est très contentes bien sûr mais on sait que le plus dur reste à venir.

Vous avez mis cinq minutes avant de décoller et de creuser l’écart, c’est encore compliqué pour vous d’entrer dans le match dès les premières minutes ?

Oui et non, forcément il y a encore un peu de pression mais on sait qu’on peut monter en puissance, on sait qu’on est bien physiquement, donc maintenant c’est sûr qu’on que pour les matchs qui arrivent on ne peut pas se permettre de se reposer ou de commencer un peu plus tranquillement.

Est-ce qu’il y a eu un déclic entre dimanche où vous perdez vos deux matchs et hier ? Vous n’avez pas montré le même visage, que s’est-il passé entre ces deux jours ?

Je pense que le déclic est venu petit à petit. On s’est pris une grosse claque d’entrée lors du premier match. On a eu une belle réaction face à l’Italie puis on a été en difficulté le lendemain, donc les déclics ils se font tous les jours j’ai l’impression avec nous. Chaque jour est un nouveau combat, chaque match à sa particularité. À chaque match il nous faut un déclic, parfois il est en notre faveur et parfois non, comme dimanche.

Quel sera le discours de la capitaine avant d’entamer les matchs couperets où il n’y a plus le choix, il faudra gagner pour avancer dans la compétition ?

Oui, je sais ce que je vais leur dire, mais ça reste dans le groupe aussi. On ne sait pas encore forcément contre qui on va tomber et finalement peu importe. Si on veut passer le quart, il faut gagner contre chaque équipe qui s’opposera à nous. Il n’y a plus à réfléchir, il faut y aller.

Catégorie: 
Surtitre: 
Jeux Olympiques - 3x3 féminin
Date d’écriture: 
Mardi, 27. Juillet 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Ana Maria Filip, capitaine de l’Équipe de France 3x3, est revenue ce matin sur le parcours des Bleues dans ces Jeux Olympiques et en a profité pour affirmer les ambitions du groupe avant le quart de final de cette après-midi à 14h50 face au Japon
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Pour Newsletter: 

En attendant le quart

Corps: 

C’est un match sans enjeu que l’Equipe de France a disputé pour conclure sa phase de poule. Les Roumaines déjà éliminées, les Françaises 4e ou 5e qualifiées pour les quarts de finale, l’intérêt était avant tout de poursuivre sur la bonne dynamique lancée la veille. "On est bien obligé de jouer", souriait Marie-Eve Paget. "Elles avaient à cœur de finir sur une bonne note et nous on devait confirmer ce qu’on a montré hier et travailler pour le prochain parce que c’est celui qui compte."

Mission accomplie avec la confirmation que Migna Touré est désormais lancée. Elue dans le trois idéal du TQO il y a quelques mois la joueuse de Lattes Montpellier monte en puissance. Auteur de 10 points face aux Russes lundi, elle a puni la Roumanie entre tirs de loin et attaques du cercle. La France trouvait une alternance efficace en servant également Ana Maria Filip sous les panneaux. La taille de l’intérieure tricolore faisait la différence. "Quand les filles qui marquent habituellement les points ont du mal c’est aux autres de prendre le relai. Et on est toutes capables de le faire. Mais ce n’est pas forcément ça qui marche le mieux", analyse Paget. "Là tout le monde a retrouvé les jambes, la confiance et c’est tout ce qui m’importe."

En dépit d’un court moment de flottement qui voyait les Roumaines revenir de 11-6 à 11-10, les championnes d’Europe contrôlaient les débats et pour la deuxième fois du tournoi atteignaient la barre des 21 points avant le buzzer. Rendez-vous désormais à 21h50 pour le quart de finale face au Japon. "C’est le match qu’on attend depuis que la discipline a été présentée comme olympique", prévient Migna Touré. "C’est le rendez-vous absolu."

France bat Roumanie  22-12

Les classements

Catégorie: 
Surtitre: 
Jeux Olympiques - 3x3 féminin
Auteur: 
Par Julien Guérineau, à Tokyo
Date d’écriture: 
Mardi, 27. Juillet 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L’Equipe de France 3x3 a terminé sa phase de poule sur une victoire contre la Roumanie. Elle affrontera le Japon, à 14h50, en quarts de finale du tournoi olympique.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Pour Newsletter: 

En quarts avec la manière

Corps: 

En raison des récents scandales de dopage, les athlètes russes n'ont pas été autorisés à représenter officiellement leur pays et concourent sous les couleurs olympiques et la dénomination ROC (Russian Olympic Committee). Deuxième de la poule A avec quatre victoires en cinq rencontres, cette équipe a pourtant été rapidement mise en difficulté par des Françaises plus agressives que jamais.

La confiance qui n’a guère transpiré depuis le début du tournoi était de retour lundi soir. "Cela fait longtemps que nous n’avons pas connu ce coup de mou mais on reste super positives", annonçait Ana Maria Filip avant le début du match. Double championnes d’Europe, vainqueur des Women Series 2019, les Bleues sont habituées à gagner. Leur classement individuel au ranking FIBA témoigne de cette domination mais les Jeux ne se déroulent pas comme elles l’avaient imaginé. "Le doute s’est un peu installé mais on est resté soudé. C’était important de passer par cette phase. Maintenant on peut continuer sereinement en se rappelant par quoi on est passé", estime Laetitia Guapo.

La France n’a en effet pas cessé d’être ambitieuse, sans doute désireuse de faire taire ceux qui commençaient à douter du potentiel de celles qu’on avait annoncé candidates aux médailles, et du plus beau métal qui plus est. Face aux Russes elles ont livré leur prestation la plus aboutie, notamment dans la dureté et la détermination. A l’image d’une Laetitia Guapo désireuse d’attaquer le cercle dès les premiers instants. "Les Russes sont très tankées et c’était à nous de jouer sur nos forces", précisait Migna Touré. Se reposant moins sur leur adresse, les Bleues allaient chercher des paniers en pénétration et creusaient irrémédiablement l’écart : 3-0, 6-2, 13-8. Malgré une petite baisse de régime dans les deux dernières minutes elles contrôlaient la rencontre pour signer une troisième victoire synonyme de top 6.

Mardi, l’Equipe de France conclura la phase de poule face à la Roumanie. Une simple mise en jambes avant le grand rendez-vous de la soirée, en quart de finale. "On a commencé à retrouver notre identité", estimait Marie-Eve Paget avant de se retirer dans la nuit tokyoïte.

France bat Comité Olympique Russe  17-14

Les classements

Catégorie: 
Surtitre: 
Jeux Olympiques - 3x3
Auteur: 
Par Julien Guérineau, à Tokyo
Date d’écriture: 
Lundi, 26. Juillet 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L’Equipe de France 3x3 a validé sa qualification pour les quarts de finale du tournoi olympique après sa victoire sur le Comité Olympique Russe.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Pour Newsletter: 

Toujours en course

Corps: 

Lors du Women’s Series de Poitiers, les Mongoles avaient encaissé un terrible 22-2. Un constat chiffré qui poussaient les pseudo-spécialistes de la discipline à faire passer la rencontre pour une simple formalité. Est-ce la magie des Jeux ou la confirmation que l’Equipe de France 3x3 n’est pas dans son assiette depuis le début du tournoi, mais à Tokyo le dénouement aura été bien plus long à se dessiner. La rencontre était pourtant décisive pour les Bleues afin de rester accrochées au top 6 et d’assurer leur place en quarts de finale. "On a vécu deux jours difficiles et on savait l’importance de ce match", commentait Ana Maria Filip.

La Mongolie, qualifiée directement pour le rendez-vous olympique, a fait jeu égal pendant toute la rencontre avec la France alors que ses joueuses pointent entre la 330e et la 2129e place mondiale. Les Bleues craignaient les tirs de loin des Asiatiques mais c’est plutôt sur le contrôle de leurs systèmes et des coupes qu’elles ont souffert. "On a vu à la vidéo qu’elles avaient des deuxièmes options, on a vraiment essayé de contrôler le shoot à deux points et il fallait faire des choix. Elles ont été bonnes sur le petit jeu", notait Filip.

3-3, 6-6, 8-9 et même un retour à 15-14 alors que la France, par Laetitia Guapo, avait créé un petit écart, jamais la Mongolie n’a renoncé. Il faudra deux actions de Migna Touré pour mettre fin à la résistance et écarter la menace. "Il y a un mois elles mettent 2 points et là 18. Mais les circonstances ne sont pas les mêmes. Elles mettent de gros tirs et contre nous toutes les équipes se transcendent et ont une adresse affolante. Mais ça va, on est là, on reste confiantes. On essaye de minimiser la casse, prendre les matches qu’il faut prendre", positivait Filip. "Ce n’est pas les débuts rêve mais ce n’est pas le moment de sombrer."

France bat Mongolie  22-18

Les classements

Catégorie: 
Surtitre: 
Jeux Olympiques - 3x3
Auteur: 
Par Julien Guérineau, à Tokyo
Date d’écriture: 
Lundi, 26. Juillet 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Sans lever tous les doutes sur son état de forme l’Equipe de France 3x3 a assuré l’essentiel en repoussant la Mongolie 22-18. Les quarts se rapprochent.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Pour Newsletter: 

Les U18 préparent la Coupe du Monde

Corps: 

Après un premier stage à Voiron début juillet, les Équipes de France 3x3 U18 féminine et masculine se réuniront à l’INSEP du 1er au 5 août dans l’optique de préparer la Coupe du monde U18 qui se déroulera à Debrecen (Hongrie) du 24 au 29 août.

La sélection U18F :

NOM

Prénom

Né le

Club 2021-2022

FAILLOT

Eva

27/10/2003

Reims Basket Féminin

KAPINGA

Leya

08/06/2003

COB Calais

KOMARA

Hawa

22/08/2003

Rhode Island University (NCAA)

MERCERON

Axelle

25/04/2003

UFAB 49

RIVIERE

Célia

06/08/2003

Basket Lattes Montpellier

 

La sélection U18M :

NOM

Prénom

Né le

Club

BOLANGA

Noah

13/03/2003

Orléans Loiret Basket

MILANESE

Fabio

08/12/2003

Elan Béarnais Pau

SHAHRVIN

Enzo

13/02/2003

Elan Béarnais Pau

VERGEZ PASCAL

Martin

14/01/2003

Poitiers Basket 86

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe du Monde U18 3x3
Date d’écriture: 
Lundi, 26. Juillet 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Le mondial en ligne de mire, les Équipes de France U18 féminines et masculins se réuniront à l’INSEP pour un stage de préparation
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Pour Newsletter: 

Pages

S'abonner à RSS - Basket 3x3