Ligue Féminine | Page 5 | FFBB

Ligue Féminine

Message d'erreur

Warning : array_flip(): Can only flip STRING and INTEGER values! dans EntityCacheControllerHelper::entityCacheLoad() (ligne 73 dans /var/home/ffbb/public_html/sites/all/modules/contrib/entitycache/includes/entitycache.entitycachecontrollerhelper.inc).

La foudre bleue terrasse la Russie

Corps: 

En s'appuyant en première intention sur le jeu posté de Valériane Vukosavljevic, les Bleues donnaient le ton. Elles n'hésitaient pas à aller défier les Russes sur leur terrain favori, sous le cercle, avec Sandrine Gruda (9-7, 4'). Sauf que la Russie répondait avec son adresse extérieure - Vadeeva étant sevrée de ballons - et prenait les devants. La défense russe gênait considérablement la France qui faisait néanmoins tomber les fautes. La moitié des points tricolores venaient ainsi de lancers-francs (14-19, 10').

L'Équipe de France continuait d'appuyer dans la peinture avec Helena Ciak qui livrait un combat intense avec Shabanova. Elle décidait également de hausser le niveau en défense à l'image du duo Johannes-Michel agressif sur les arrières russes (24-21, 15'). Ne laissant aucune deuxième chance à leurs adversaires puisque les Françaises avaient décidé de régler le problème du rebond offensif - le point fort russe -, elles s'envolaient au tableau d'affichage. A la faveur d'un 2e QT où elles n'auront laissé que 4 points à la Russie, les joueuses de Valérie Garnier regagnaient les vestiaires avec 11 unités d'avance (34-23).

Bousculée par l'intensité bleue, la Russie allait forcément devoir réagir pour ne pas sombrer. Vadeeva puis Musina, transparentes en première mi-temps, pointaient le bout de leur nez (36-31, 23') mais Sandrine Gruda prenait à nouveau la barre pour remettre le bateau français vers le bon cap. Les Russes choisissaient alors de durcir les contacts mais les Bleues, par Gabby Williams notamment, avaient du répondant dans ce secteur. Ne restait plus qu'à savoir si les partenaires de Komarova allaient pouvoir tenir le rythme jusqu'au bout (55-48, 30').

Déjà tombée dans la journée à Strasbourg, la foudre s'abbatait à nouveau mais sur le parquet du Rhénus Sport et les têtes russes. La réussite arrivait au meilleur moment pour une équipe de France qui ne voulait pas s'embarquer dans une fin de match compliquée. Alix Duchet, Marine Johannes par deux fois puis Sarah Michel faisaient exploser la Russie à 5 minutes du terme (73-51). Ce coup de chaud permettait aux Bleues de gérer sereinement les dernières minutes, synonyme de qualification directe pour les quarts de finale prévus mercredi. Elles affronteront la Bosnie-Herzégovine ou la Croatie.

France - Russie 85-59

Les réactions d'après-match

Valérie Garnier : "Le deuxième quart-temps nous a lancé sur la bonne trajectoire et cette défense a continué. On le sait, on le répète c'est notre marque de fabrique. Les filles ont joué avec sérieux et application. Cette équipe de Russie est très belle".

Sarah Michel : "On savait avant la compétition qu'il y aurait des matches pour les intérieures et d'autres pour les extérieures. On a une force c'est que le danger peut venir de partout. Ce soir les intérieures ont fait un gros boulot défensif à tenir Vadeeva, Musina et les autres. C'était moins simple de jouer pour elles car les Russes ont fermé la raquette et c'était important que le danger vienne de l'extérieur".

EuroBasket Women 2021 - Les résultats du jour

Groupe A (Valence, Espagne)
Suède - Belarus 54-78
Espagne - Slovaquie 93-61

Groupe B (Valence, Espagne)
Monténégro - Serbie 75-87
Italie - Grèce 77-67

Groupe C (Strasbourg, Rhénus Sport)
Bosnie-Herzégovine - Slovénie 81-91
Turquie - Belgique 61-63

Groupe D (Strasbourg, Rhénus Sport)
République Tchèque - Croatie 56-84
France - Russie 85-59

Le programme des barrages

Lundi 21 juin

A Strasbourg
Bosnie - Croatie / 18h00
Russie - Slovénie / 20h45

A Valence (Espagne)
Italie - Suède / 18h00
Espagne - Monténégro / 21h00

Les vainqueurs se qualifient pour les quarts de finale pour lesquels sont déjà qualifiées la France, la Belgique, la Biélorussie et la Serbie.

Surtitre: 
EuroBasket Women 2021
Auteur: 
A Strasbourg, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Dimanche, 20. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En faisant exploser la Russie en début de quatrième quart-temps par une rafale de tirs lointains, l'Équipe de France a remporté son troisième match de l'Euro (85-59). Les Bleues se qualifient directement pour les quarts de finale.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/KIt5xdV0PGo" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Clarissa Dos Santos en bronze

Corps: 

Organisé à Porto Rico, le championnat d'Amérique féminin a livré son verdict. Les Américaines, avec une équipe sans joueuses WNBA, ont remporté le titre pour la deuxième fois de suite en battant en finale le pays organisateur (74-59).

Le match pour la 3e place a vu le Brésil prendre le dessus sur le Canada (87-82). Plusieurs joueuses de Ligue Féminine ont pris par à cette rencontre dont la Brésilienne Clarissa Dos Santos vue cette saison à Villeneuve d'Ascq. La future intérieure de Basket Landes a apporté une belle contribution avec 19 points et 8 rebonds. Côté canadien, Sami Hill (Nantes Rezé) et Miranda Ayim (Basket Landes) n'ont pas marqué et la joueuse de Tarbes Jamie Scott (9pts, 9rbds) a connu des difficultés aux tirs (4/15).

Auteure de solides performances tout au long de la compétition, avec notamment 13,4 points marqués en moyenne, Clarissa Dos Santos a été désignée dans le meilleur 5 de l'AmeriCup Women 2021 aux côtés des Américaines Elissa Cunane et Rhyne Howard (MVP), de la Portoricaine Jennifer O’Neill et de la Colombienne Manuela Rios.

Catégorie: 
Surtitre: 
AmeriCup Women 2021
Date d’écriture: 
Dimanche, 20. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le Brésil, où évolue l'ex-Guerrière et future joueuse de Basket Landes Clarissa Dos Santos, a remporté cette nuit le match pour la 3e place de l'AmeriCup Women 2021 face au Canada de Miranda Ayim. Team USA a conservé son titre.
Pour Newsletter: 

Attention à la renaissance russe

Corps: 

Classique du basket européen dans les années 2000, les rencontres France - Russie sont à jamais liées aux deux finales de l'Euro remportées par la France : les 12 Filles en Or, sacrées au Mans en 2001 et qui seront mises à l'honneur dimanche sur le parquet du Rhénus Sport pour célébrer les (presque) 20 ans du titre, ou encore les Braqueuses, championnes d'Europe en 2009 en Lettonie, avaient en leur temps battu l'équipe russe qui dominait l'Europe du basket.

La Russie réussit bien aux Bleues (21 victoires en 33 confrontations) qui restent sur 8 succès consécutifs, la dernière défaite remontant à l'Euro 2007. Ancienne place forte du basket mondial (2 médailles de bronze aux Jeux Olympiques, 3 d'argent à la Coupe du Monde et 8 podiums, dont 3 titres, à l'Euro), la Russie court depuis dix ans derrière son glorieux passé. La relève des Stepanova, Arteshina ou encore Osipova tarde à arriver même si les espoirs placés en Maria Vadeeva, lancée dans le grand bain à 16 ans lors de l'Euro 2015, et Raisa Musina (23 ans) commencent à payer. "C'est une grosse nation de basket qui a vécu un moment de flottement. Elles reviennent avec une belle génération et ça promet un bon match" analyse Sarah Michel. Pour Valériane Vukosavljevic "c'est une équipe jeune qui revient en force. Elles jouent bien ensemble avec de belles armes, notamment au rebond offensif. Il faudra se méfier".

Effectivement, les grands gabarits russes se gavent au rebond offensif depuis le début de l'Euro avec 17,5 prises par match (#1 de la compétition). Un point soulevé par Valérie Garnier lors du point presse de la journée de repos : "c'est leur force, il faudra gagner la bataille du rebond". Car au bout d'un nouveau combat, dans la moiteur du Rhénus Sport, une place directe pour les quarts de finale et la possibilité de "s'enlever un match couperet et avoir une journée de repos en plus" pour le clan français.

Interrogée jeudi soir après le match contre la République Tchèque, Sandrine Gruda, qui a passé 9 saisons à Ekaterinbourg, ne laissait planer aucun doute sur les intentions russes : "J'ai joué en Russie, je connais leur mentalité. C'est une nation qui veut dominer et je sais que contre nous, elles voudront nous marcher dessus. On devra être prêtes, commencer fort".

EuroBasket Women 2021 - Le programme du jour

Dimanche 20 juin

Groupe A (Valence, Espagne)
Suède - Belarus / 15h00
Espagne - Slovaquie / 21h00

Groupe B (Valence, Espagne)
Monténégro - Serbie / 12h00
Italie - Grèce / 18h00

Groupe C (Strasbourg, Rhénus Sport)
Bosnie-Herzégovine - Slovénie / 12h00
Turqui - Belgique / 15h00

Groupe D (Strasbourg, Rhénus Sport)
République Tchèque - Croatie / 18h00
France - Russie / 20h45 (Canal+ Sport)

Surtitre: 
EuroBasket Women 2021
Auteur: 
A Strasbourg, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Dimanche, 20. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'Équipe de France affronte ce soir la Russie à Strasbourg (20h45 en direct sur Canal+ Sport). L'enjeu est très clair puisque le vainqueur sera directement qualifié pour les quarts de finale prévus mercredi alors que le perdant devra passer par un match de barrages dès lundi.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/XxHDuRmwMKY" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Deux sur deux pour les Bleues

Surtitre: 
La Minute Inside
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 19. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Bleues ont enchaîné un 2ème succès dans cet Euro 2021. Dans la fournaise du Rhénus de Strasbourg, les joueuses de Valérie Garnier ont dominé la République Tchèque (71-51). Vivez cette victoire et l'après-match dans les coulisses des Bleues.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/JJ8UOFxvyxI" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Gruda-Miyem, les taulières

Corps: 

Bousculées par une accrocheuse formation tchèque hier soir sur le parquet du Rhénus Sport, les Tricolores ont pu compter sur l'expérience cumulée de ses taulières Endy Miyem (219 sélections) et Sandrine Gruda (199). Alors que la France ramait pour se défaire des partenaires de Alena Hanusova, le retour en jeu dans le 3e quart-temps des deux intérieures a changé la donne. Comme l'aiment à le rappeler les sportifs, tout se joue sur des détails : un rebond offensif et une faute provoquée par la capitaine de l'Équipe de France ou l'adresse chirurgicale de la meilleure marqueuse de l'Histoire des Bleues en périphérie sont donc ces petites choses qui ont permis de finalement faire la différence.

"Elles ont été incroyables, ce sont nos deux leaders dans la parole et sur le terrain. On sait qu'on va s'appuyer sur elles et elles ont répondu présentes" confirmait après le match Marine Johannes. Miyem (7 Euros, 3 Coupes du Monde et 2 Jeux Olympiques au compteur) a l'expérience de ces compétitions où "il n'y a pas de petites équipes". Elle s'applique donc, avec sa coéquipière, "à faire comprendre que si on met un peu de temps à distancer les autres, ce n'est pas grave et peut-être que ça se fera sur la dernière action". C'est bien la force de cette équipe, lessiver son adversaire jusqu'à le faire craquer, à un moment ou à un autre. La Croatie avait tenu 20 minutes jeudi, les Tchèques 30 vendredi.

Ensemble sous la tunique bleue depuis le 22 mai 2009 et la préparation à l'Euro qui avait consacré les Braqueuses, Miyem (33 ans) et Gruda (34 ans le 25 juin) sont désormais les gardiennes du temple. Celles qui inculquent les valeurs aux nouvelles et restent solides dans les moments difficiles à l'image d'une Céline Dumerc ou d'un Boris Diaw. "Le complément Endy-Sandrine est intéressant de part leur personnalité différente. Ca fait plusieurs années que les filles se côtoient, jouent ensemble donc il y a du respect" confie la Manager Générale de l'Équipe de France. Elle ajoute : "Ca donne un socle, une base. Sandrine est dans la rigueur, le travail et les jeunes sont plus cools. Ca fait une balance qui peut être intéressante dans les moments où il y aura besoin". Nul doute que les Bleues auront encore besoin d'elles pour atteindre leur objectif.

Surtitre: 
EuroBasket Women 2021
Auteur: 
A Strasbourg, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Samedi, 19. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Tout édifice a besoin de solides fondations pour tenir le choc, dans la durée comme dans la tempête. Chez les Bleues, Sandrine Gruda et Endy Miyem jouent ce rôle à la perfection depuis le début de l'Euro.
Pour Newsletter: 

Un quart des joueuses passées par la LFB

Corps: 

25% des joueuses de l'EuroBasket Women 2021 ont foulé un jour un parquet de Ligue Féminine de Basket. Un pourcentage en constante augmentation si l'on se réfère aux relévés des éditions précédentes (20092015 et 2017), preuve de l'attractivité du championnat. Les pays, hors France, avec le plus de joueuses "LFB" sont la Serbie (7) et la Belgique (7), suivis de près par la Suède (6).

Pays Joueuses Clubs LFB et saisons
Biélorussie (2) Alexandria BENTLEY Tarbes 14-15
  Tatsiana LIKHTAROVICH Arras 12-13, Tarbes 2014
Bosnie-Herz. (2) Andjela DELIC St-Amand 2020
  Matea TAVIC St-Amand 2020
Belgique (7) Julie ALLEMAND Lyon 17-20, Lattes Mtp 20-21
  Marjorie CARPREAUX Mondeville 2010, Villeneuve d'Ascq 10-11,
Bourges 2011
  Antonia DELAERE Nantes Rezé 19-20
  Emma MEESSEMAN Villeneuve d'Ascq 12-14
  Kim MESTDAGH Charleville-Mézières 15-17 et 19-21
  Heleen NAUWELAERS Mondeville 17-18
  Julie VANLOO Mondeville 13-15
Croatie (1) Iva SLONJSAK St-Amand 20-21
Espagne (3) Queralt CASAS Nantes Rezé 15-16 , Basket Landes 16-18,
Charleville-Mézières 2018
  Cristina OUVINA Bourges 17-19
  Laia PALAU Bourges 04-06
France (12) - -
Monténégro (3) Jelena DUBLJEVIC Tarbes 10-11
  Markeisha GATLING Basket Landes 18-19
  Milica JOVANOVIC Nantes Rezé 2021
Rép. Tchèque (2) Alena HANUSOVA Landerneau 2021
  Romana HEJDOVA Angers 13-15, St-Amand 15-17, Mondeville 17-18,
Basket Landes 18-20, Lattes Mtp 2020,
Nantes Rezé 2021
Serbie (7) Dajana BUTULIJA Lyon 15-16
  Sasa CADO Nantes Rezé 2020, Charleville-Mézières 2021
  Aleksandra CRVENDAKIC Lyon 20-21
  Ana DABOVIC Lattes Mtp 2019, Bourges 19-20, Lattes Mtp 20-21
  Nevana JOVANOVIC Basket Landes 16-17, Villeneuve d'Ascq 17-18,
Basket Landes 20-21
  Maja SKORIC Basket Landes 17-18
  Sonja VASIC (PETROVIC) Bourges 07-08
Slovénie (3) Shante EVANS Villeneuve d'Ascq 18-19
  Eva LISEC Roche Vendée 2020
  Tina TREBEC Lattes Mtp 18-19
Suède (6) Binta DRAMMEH Mondeville 12-13
  Elin ELDEBRINK Tarbes 2008, Villeneuve d'Ascq 13-14,
Bourges 19-21
  Frida ELDEBRINK Tarbes 08-10, Bourges 12-13
  Nathalie FONTAINE Tarbes 2018
  Klara LUNDQUIST Lattes Mtp 2019
  Kalis LOYD Tarbes 14-15, Arras 2015, Basket Landes 2016,
Charleville-Mézières 17-18
 
Catégorie: 
Surtitre: 
EuroBasket Women 2021
Auteur: 
A Strasbourg, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Samedi, 19. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
48 des 192 joueuses qui participent actuellement au championnat d'Europe féminin 2021, organisé à Strasbourg et Valence (Espagne) du 17 au 27 juin, ont joué au moins un match en Ligue Féminine. Qui sont-elles ?
Pour Newsletter: 

Les Bleues s'imposent à l'usure

Corps: 

Contrairement au match de la veille où la défense avait mis du temps à trouver son rythme, elle prenait rapidement ses marques au même titre que Marine Johannes en attaque (6-4, 3'). Le jeu tchèque, très centré autour d'Alena Hanusova, parvenait à tromper la vigilance tricolore sur quelques séquences. Avec Sandrine Gruda et Endy Miyem, les gardiennes du temple, le secteur intérieur de la France prenait peu à peu le dessus, notamment au rebond offensif, et donnait une petite avance aux Bleues (18-14, 10').

Bousculée sous son propre cercle par des Tchèques plus mordantes à l'image de Katerina Elhotova, la France n'arrivait pas à trouver la fluidité qui avait fait exploser la Croatie 24 heures plus tôt. Le retour aux affaires du 5 de départ ne réglait pas les problèmes des joueuses de Valérie Garnier qui, malgré deux temps-morts, voyaient la République Tchèque prendre un temps les commandes du match. Une flèche longue distance signée Miyem offrait un peu de répit juste avant de rejoindre les vestiaires (32-29).

Portées par les encouragements d'un Rhénus Sport une nouvelle fois bien garni (2220 spectateurs), les Bleues sortaient les barbelés en défense, sans réussir à faire réellement la différence de l'autre côté du terrain. Dans la deuxième moitié du 3e QT, le travail de sape tricolore portait enfin ses fruits avec Vukosavljevic puis Miyem à la conclusion. Alix Duchet ajoutait un terrible coup de massue de loin. Même si rien n'était joué, l'édifice tchèque était au bord de la rupture après 30 minutes (52-41).

Brezinova s'employait pour maintenir son équipe à flots mais le duo Gruda-Miyem montrait encore une fois les muscles pour éteindre les dernières braises adverses (60-46, 33'). Sauf que le feu tchèque couvait toujours à l'image de Romana Hejdova entretenant inlassablement l'espoir. Un espoir envolé quelques secondes plus tard sur un 3-pts dans le corner d'Alix Duchet. La Marseillaise descendait des travées, l'Équipe de France pouvait ranger ses cannes à pêche avec le sentiment du travail bien fait et penser au gros poisson russe de dimanche.

France - République Tchèque 71-51

Les réactions d'après-match

Valérie Garnier (entraîneur) : "C'était un match dur, nous étions en difficulté en première mi-temps à regarder les Tchèques jouer, tirer. On a joué plus dur ensuite. Le niveau est relevé et on ne peut pas dominer un match dès les premières minutes"

Sandrine Gruda : "Ca n'a pas été facile de s'adapter à leur défense de zone. Ca nous a pris du temps pour y parvenir et je suis fière de mon équipe"

EuroBasket Women 2021 - Les résultats du jour

Groupe A (Valence, Espagne)
Slovaquie - Belarus 58-54
Espagne - Suède 76-55

Groupe B (Valence, Espagne)
Grèce - Serbie 51-85
Italie - Monténégro 77-61

Groupe C (Strasbourg, Rhénus Sport)
Turquie - Bosnie-Herzégovine 54-64
Belgique - Slovénie 92-57

Groupe D (Strasbourg, Rhénus Sport)
Croatie - Russie 62-73
République Tchèque - France 51-71

Surtitre: 
EuroBasket Women 2021
Auteur: 
A Strasbourg, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Vendredi, 18. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En s'appuyant sur une assise défensive de très haut niveau, notamment en deuxième mi-temps, l'Équipe de France a essoré la République Tchèque (71-51). La première place du groupe, synonyme de qualification directe pour les quarts de finale, se jouera dimanche contre la Russie (20h45).
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/-6--samc3zk" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Après France/Croatie

Surtitre: 
La Minute Inside
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 18. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Bleues ont parfaitement réussi leurs débuts dans cet Euro 2021 à Strasbourg, en disposant de la Croatie (105-61). Entrez dans le vestiaire des Bleues à l'issue du premier succès dans cette compétition.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/B8eLU1EpdHw" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Défi tchèque pour la France

Corps: 

La joie d'avoir entamé de la meilleure des manières cet EuroBasket Women illuminait les visages tricolores hier soir après le buzzer. Sandrine Gruda, Marine Johannes ou encore Valérie Garnier soulignaient devant les médias leur satisfaction du travail bien fait, même si les premières minutes furent difficiles défensivement. A l'inverse des deux autres grands favoris de la compétition que sont la Belgique et l'Espagne, battus respectivement par la Bosnie-Herzégovine et la Biélorussie, l'Équipe de France a su faire respecter la logique que lui confère son statut.

Sauf qu'en basket la vérité d'un jour est rarement celle du lendemain et que la République Tchèque, qui se présentera sur le parquet du Rhénus Sport face aux Bleues, aura à coeur de faire oublier sa courte défaite contre la Russie (69-73). Et c'est dans le combat que les Françaises devraient être défiées aujourd'hui pour leur deuxième match du championnat d'Europe. Dans le sillage de leur capitaine Romana Hejdova, bien connue des aficionados de la Ligue Féminine (8 saisons LFB dont la dernière à Nantes Rezé), les Tchèques ne lâcheront rien. Alena Hanusova, vue à Landerneau et auteur de 24 points hier, et Katerina Elhotova seront les principaux dangers d'une formation qui ne dispose toutefois pas d'une longueur de banc aussi importante que la France.

Vues la détermination et l'envie affichées par les joueuses de Valérie Garnier hier soir, il y a peu de doute sur leur capacité à répondre présentes dans le défi physique que la République Tchèque proposera.

EuroBasket Women 2021 - Le programme du jour

Vendredi 18 juin

Groupe A (Valence, Espagne)
Slovaquie - Belarus / 18h00
Espagne - Suède / 21h00

Groupe B (Valence, Espagne)
Grèce - Serbie / 12h00
Italie - Monténégro / 15h00

Groupe C (Strasbourg, Rhénus Sport)
Turquie - Bosnie-Herzégovine / 12h00
Belgique - Slovénie / 15h00

Groupe D (Strasbourg, Rhénus Sport)
Croatie - Russie / 18h00
République Tchèque - France / 20h45 (Canal+ Sport)

Surtitre: 
EuroBasket Women 2021
Auteur: 
A Strasbourg, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Vendredi, 18. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après leur victoire autoritaire contre la Croatie hier soir (105-63), les Bleues et Valériane Vukosavljevic s'attaquent aujourd'hui à la République Tchèque (20h45 en direct sur Canal+ Sport).
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr"> Après sa blessure hier à la cheville, <a href="https://twitter.com/OliviaEpoupa?ref_src=twsrc%5Etfw">@OliviaEpoupa</a> a été prise en charge par le staff médical des Bleues. La meneuse passera des examens médicaux en fin de journée. Elle sera préservée ce soir contre la République Tchèque<a href="https://twitter.com/hashtag/EDFBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EDFBasket</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FRACZE?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FRACZE</a> <a href="https://t.co/TlkpYYO8dk">pic.twitter.com/TlkpYYO8dk</a></p>&mdash; Equipes de France de Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1405836423761215488?ref_src=twsrc%5Etfw">June 18, 2021</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Pour Newsletter: 

La France soigne son entrée

Corps: 

Deux paniers primés signés Marine Johannes donnaient rapidement le ton de la rencontre (6-3, 2'). La Croatie s'illustrait par un jeu en première intention relativement efficace, bien aidée par une défense française pas encore réglée. Miyem sanctionnait de loin (15-10, 5') mais une belle adresse permettait aux Croates de rester dans le sillage tricolore. L'abattage offensif de Sandrine Gruda (6pts dans le 1er quart-temps) et la présence au rebond d'Helena Ciak donnaient une courte avance aux Bleues après 10 minutes (26-25).

Toujours aussi adroite, la Croatie faisait plus que résister. Les partenaires d'Ivana Dojkic posaient de grosses difficultés à l'Équipe de France qui pouvait toutefois compter sur l'énergie de Gabby Williams. Pour sa première compétition officielle sous le maillot bleu, elle donnait le tempo des deux côtés du terrain libérant ainsi les espaces pour ses partenaires (41-36, 15'). Gruda, encore elle, enfilait les tirs à mi-distance et comme la défense française retrouvait son impact, les supporters pouvaient être rassurés à la pause (50-40).

Comme en début de match, Marine Johannes s'illustrait de loin. L'arrière faisait craquer l'édifice croate obligeant coach Bralic à rappeler son équipe qui prenait l'eau (67-45, 25'). Portée par les 2000 supporters du Rhénus Sport, la France poussait fort à l'image de ce coast-to-coast  de Sarah Michel. Appliquées en défense, altruistes en attaque, les Bleues se mettaient à l'abri à l'issue d'un troisième quart-temps rondement mené (79-52).

Assurées de l'emporter, les Tricolores s'appliquaient néanmoins à rendre la copie la plus propre possible et surtout préparer la rencontre du lendemain face à la République Tchèque. L'écart se creusait inexorablement en faveur d'Endy Miyem, meilleure marqueuse des Bleues (18pts), et ses coéquipières qui régalaient un public alsacien à la hauteur des attentes après une saison à huis-clos. Seule ombre au tableau de cette première soirée strasbourgeoise, la blessure d'Olivia Epoupa après seulement deux minutes de jeu (entorse de la cheville).

France bat Croatie 105-63

Réactions d'après-match

Sandrine Gruda : "C'est toujours important de soigner le premier match de la compétition. Ce n'est jamais facile et je suis contente de l'avoir fait ce soir".

Gabby Williams (à propos de sa première compétition officielle en bleu) : "J'étais fière, à chaque fois que j'entends la Marseillaise j'ai la chair de poule. C'est incroyable d'entendre le public chanter".

Valérie Garnier (entraîneur) : "On a eu des difficultés dans le premier quart-temps, à contrôler leurs drives. C'était peut-être la mise en place nécessaire mais à la fin le travail a été fait avec un bon contrôle du rebond. Ca nous permet de courir. Je suis contente car les 11 joueuses ont maintenu le niveau d'intensité".

EuroBasket Women 2021 - Les résultats du jour

Groupe A (Valence, Espagne)
Suède - Slovaquie 74-57
Biélorussie - Espagne 53-51

Groupe B (Valence, Espagne)
Monténégro - Grèce 70-55
Serbie - Italie 86-81

Groupe C (Strasbourg, Rhénus Sport)
Bosnie-Herzégovine - Belgique 70-55
Slovénie - Turquie 72-47

Groupe D (Strasbourg, Rhénus Sport)
Russie - République Tchèque 73-69
France - Croatie 105-63

Surtitre: 
EuroBasket Women 2021
Auteur: 
A Strasbourg, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Jeudi, 17. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans la chaleur du Rhénus Sport de Strasbourg, l'Équipe de France féminine a parfaitement entamé son Euro à domicile face à la Croatie. Après une première mi-temps où elles ont été accrochées, les partenaires de Marine Johannes ont pu ensuite dérouler leur jeu pour s'imposer largement (105-63).
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/-L-Z_efrC7Y" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Pages

S'abonner à RSS - Ligue Féminine